NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







​Avec un Galaxy S8 très cher, Samsung ferait un pari audacieux





Le groupe n’a pas encore confirmé les rumeurs qui avancent que le très attendu Galaxy S8 sera vendu à partir de 799 euros. Une somme très importante par rapport à la concurrence et qui démontre la volonté du coréen à proposer du très haut de gamme. Reste à savoir si la confiance des clients sera au rende vous après les récents déboires.


ILD
ILD
Samsung devrait présenter à la fin du mois son dernier né le Galaxy S8 et sa version améliorée S8+. Les rumeurs vont bon train et toutes les informations sont à prendre avec des pincettes. Toujours est-il que les estimations de prix qui circulent sont pour le moins surprenantes avec un prix de départ à 799 euros avancé par le site spécialisé Android Headlines et relayé par Phonadroid. « Face à ses rivaux, Samsung débarquerait donc avec un Galaxy S8 à 799 euros selon une rumeur relayée par Android Headlines. Le Galaxy S8+ atteindrait les 899 euros pour le modèle de base. Avec de tels tarifs, Samsung augmente encore le prix de départ de son haut de gamme. C’est 50 euros plus cher que les Galaxy S7 et S7 Edge à leur sortie » écrit ce dernier.

Des prix étonnants quand on sait que les concurrents qui montent, LG et Huawei, ont présenté leurs derniers téléphones respectivement à 750 euros ( LG G6) et 599 euros (Huawei P10). Signe qu’un seuil symbolique est franchi à partir de 700 euros, les observateurs du secteur ont pour beaucoup estimé que LG était bien ambitieux avec ce prix, malgré les qualités du terminal.

« La hausse des prix n’étant pas justifiée d’un point de vue technologique (le manque d’innovation n’est plus à prouver), le grand public pourrait se fatiguer de se ruiner pour un smartphone. D’autant que de nombreux concurrents, chinois pour la plupart, proposent des modèles très abordables et répondant aux besoins de 99% des utilisateurs » analyse le site qui reconnait cependant que la marque coréenne bénéficie d’un « communauté de fidèles de plus en plus grande ». Reste à savoir si la confiance n’a pas été brisée par les déboires de l’an dernier. Prix en augmentation après le plus grand fiasco commercial, le pari est risqué.