NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







​Donald Trump ne risque de pas de se tuer à la tâche





D’après les calculs du Washington Post repris par Le Journal du Geek, Donald Trump travaille environ 51 heures par semaine. Ce qui n’est pas tant que ça pour un président, surtout que le quotidien américain avance qu’en un mois il a joué 25 heures au golf et passé 18 heures sur Twitter.


ILD
ILD
Millairdaire, mais pas non plus monstre de travail. Plus d’un mois après l’entrée effective au pouvoir de Donald Trump, le quotidien Wahsington Post a fait le calcul des heures cumulées de travail du nouveau président américain. « Et si l’on s’en réfère au très sérieux (et conservateur) Washington Post, celui qui dirige la première puissance mondiale est très légèrement paresseux (comprenez ici, il fait pas du tout son boulot). En clair, lors de son premier mois de mandat, Donald Trump a passé un quart de son temps en Floride, au sein de son luxueux club de golf privé avec vue sur la mer, le Mar-a-Lago » rapporte Le Journal du Geek qui relaye les estimations du journal américains.

Donald Trump a un peu tendu le bâton pour se faire battre sur ce coup, lui qui déclarait lors de la campagne pour la présidence qu’il « n’aurai(t) pas le temps de jouer au golf. » Une déclaration, qui à l’époque a été reçue comme un critique voilée à Barack Obama, et qui prend une tournure plus particulière puisque l’on apprend qu’en un mois Trump a joué 25 heures au golf.

Avec 221 heures de travail, ce qui représente une semaine de travail de salariée – équivalent 35 heures – 51 heures, il travaille moins que beaucoup de professions libérales mais surtout que la plupart des élus à hauts postes de responsabilité. Autre chiffre intéressant, il a passé 14 heures sur Twitter, signe de son rapport très particulier avec ce réseau social.

« L’administration de Trump, embarrassée par les résultats publiés par le Washington Post, qui est un journal pourtant du côté des Républicains depuis toujours, a tenté de minimiser ces chiffres. Selon ses représentants, « Donald Trump ne joue que quelques trous les samedis et dimanches » . Ce qui, en soi, est déjà pas si mal. Pourtant, une affirmation a récemment fuité confirmant que le Président américain a bien joué, par exemple, deux parties de 18 trous avec le golfeur professionnel Rory Mcllroy récemment » rapporte Le Journal du Geek.