NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







​JO 2024, Rome se retire de la course pour éviter le « bétonnage » de la ville





Par conférence de presse, la maire de Rome, Virginia Raggi, a annoncé que la ville se retirait de la course à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024. C’était une promesse de campagne pour la maire qui estime que les JO endettent les villes et participent à bétonner pour des infrastructures qui ne servent plus ensuite.


ILD
ILD
En conférence de presse, la maire de Rome, Virigina Raggi a annoncé qu’elle a envoyé une lettre au Comité international olympique pour mettre fin à la candidature de Rome pour les Jeux de 2024. Elue au début de l’été, c’était une annonce de campagne de l’élue du mouvement cinq étoiles. En campagne, elle avait dénoncé le bétonnage des villes que causaient les JO et l’endettement des villes hôtes.
 
« En 2011, le CONI avait déjà renoncé à une précédente candidature pour les JO de 2020, le chef du gouvernement de l'époque, Mario Monti, ayant estimé que le pays, alors en pleine crise budgétaire, n'en avait pas les moyens. Le CIO doit annoncer en septembre 2017 la ville hôte des JO de 2024. Paris et Los Angeles font figure de favorites, Budapest étant l'outsider » rappelle 20 Minutes.
 
Virginia Raggi s’est appuyée sur le précédent des mondiaux de natation qui se sont tenus à Rome pour expliquer que ce genre de manifestation obligeait à construire de grosses infrastructures en béton en s’endettant pour ensuite les laisser quasiment à l’abandon.
 
De leur côté les membres du comité italien ont dénoncé une décision impopulaire et mauvaise pour l’emploi et l’économie romaine. « Je suis contraint d'interrompre ce processus à onze mois de sa conclusion et après trois ans de travail. C'est dommage car notre projet était un projet gagnant (…) Il est irresponsable de renoncer à l'argent du CIO et aux 177 000 emplois qui auraient été créés», a affirmé le président du comité Giovanni Malago. Pour lui, «Virginia Raggi a entre les mains tous les derniers sondages qui montrent qu'il y a de plus en plus de Romains qui sont favorables aux Jeux. Il n'y en a pas un seul qui ait donné un résultat différent. »