NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







À nouvelle année, nouveaux mots





Dans son édition 2017 à paraître fin mai, le dictionnaire Le Petit Larousse fait entrer 150 nouveaux mots.


À nouvelle année, nouveaux mots
Fanfiction, ambiancer, spin-off, émoticône, mook, rétrofuturisme... La nouvelle édition 2017 du Petit Larousse, à paraître le 26 mai prochain et parrainée par Jean d'Ormesson, fait la part belle à 150 nouveaux mots. Accessoirement, à 50 personnalités, (Élisabeth Badinter, Vincent Lindon, Ai Weiwei, les Monty Python, entres autres.) À noter cette année, l’entrée en masse de termes culinaires et gastronomiques comme Burrata ou ciabatta, tous les deux des mots italiens. Mais le tour du monde de la gastronomie ne s’arrête pas à l’Italie, avec des mots comme Wrap, Phô, mot vietnamien, ou Yuzu, mot japonais qui font également leur entrée dans la nouvelle édition.
 
Les mots et expressions issus des nouvelles technologies, des sciences ou de l'informatique ont toujours le vent en poupe. Résultat, Fablab, Flasher, Open Source, QR code, Troll, Émoticône, Déréférencement, Défaçage, Défacement (détourner la présentation d'un site web, notamment sa page d'accueil), Téléverser (transférer des données d'un ordinateur local vers un ordinateur distant, via un réseau de télécommunications, exemple : téléverser ses photos sur un site Web) font leur entrée. Tout comme des néologismes inspirés du monde l’art : à savoir, Arty , Cinégénique, Fanfiction, Mook… En baisse, en revanche, les termes « venant de l'écologie et de la psychologie », explique au Figaro, Carine Girac, la directrice du département dictionnaires et encyclopédies chez Larousse.
 
Époque narcissique ? Il semblerait. Ainsi, après Selfie, Autocentré fait son entrée dans Le Petit Larousse. Le dictionnaire suit l’actualité et les mutations de la société. La preuve ? Covoiturer, Socialiser, Zone de confort, Économie collaborative, Zadiste, Loup solitaire, Antisystème, Complotisme, Déclinisme, Europhobe, Exfiltrer ou Zika sont désormais admis. Et pour Jean d'Ormesson, « si vous vous servez bien du Larousse, vous avez à peine besoin de Google. Ce petit dictionnaire est un trésor pour quiconque veut se renseigner rapidement et facilement. C'est un instrument de travail, c'est une source de renseignements et c'est un lieu de promenade intellectuelle. » Mais mieux que Google donc.
 
 

À nouvelle année, nouveaux mots