NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Appel à l’aide pour accompagner les personnes âgées seules le jour de Noel





L’association Les petits frères des pauvres a publié un appel à l’aide pour trouver des bénévoles prêts à passer les journées du 24 et 25 décembre avec des personnes âgées seules. Un appel plus particulièrement adressé aux jeunes dont la présence égaye cette fête familiale que beaucoup passent seuls.


ILD
ILD
« Les petits frères des Pauvres recherchent des bénévoles dans toute la France pour les 24 et 25 décembre Noël, c'est la joie de partager un moment chaleureux avec ceux qu'on aime mais c'est aussi un moment très douloureux pour les personnes âgées qui se retrouvent seules » commence le communiqué de l’association.
 
A l’approche de la soirée de Noel, l’association manque de volontaires pour être aux côtés des personnes âgées qui passent seules ces fêtes de fin d’année. « Afin que cette fin d'année soit une fête pour tous, les bénévoles des petits frères des Pauvres s'attachent à recréer une atmosphère festive et conviviale autour d'un repas ou lors d'une visite à domicile les 24 et 25 décembre » continue le texte.
 
Comme beaucoup d’autres associations Les petits frères des pauvres ont du mal à trouver suffisamment de bénévoles pour égayer une période de l’année très mal vécue par les personnes isolées. « En 2015, 16 700 personnes âgées isolées ont vécu un réveillon ou un repas organisés à l'occasion de Noël et 6 560 colis ont été apportés grâce à l'investissement de nombreux bénévoles qui s'investissent de façon ponctuelle » explique le texte.
 
Les professionnels de l’association cherchent avant tout à mobiliser des jeunes pour les fêtes de Noel qui sont au cœur du charisme de cette organisation caritative. En effet, rappelle le communiqué, « en 1949, dans une France ruinée par la guerre, Armand Marquiset décide d'organiser sa première action de Noël. Il lance un appel aux « 20 francs de Noël » qui permet de récolter de quoi distribuer 500 colis, essentiellement des friandises et du mousseux pour permettre aux personnes âgées de changer d'un quotidien où de tels plaisirs sont quasiment impossibles. »