NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Apple et l'erreur 53





Apple serait à l’origine de la fameuse « erreur 53 » qui fait planter les iPhone 6.


Apple et l'erreur 53
« Erreur 53 ». Un enfer pour les détenteurs d’iPhone 6, 6+ et certains iPhone 5s. Plusieurs milliers d’utilisateurs rapporte Metronews, auraient ainsi été victimes d’une étrange erreur. Nom de code : « erreur 53 ». Cette dernière, loin d’être anecdotique, rend inutilisable les mobiles. Notamment si « une réparation extérieure est détectée. » Le pire ? Cette erreur serait envoyée par la marque à la pomme elle-même. Elle serait le fait d'un protocole de sécurité d’Apple, « un système de sécurité pour protéger le smartphone. »

Dans la pratique, l’erreur « fatale » peut se déclencher à la suite d’une mise à jour du système d’exploitation de son iPhone, geste a priori banal. Pourtant, depuis quelques mois, cette manipulation - passer à iOS9 - peut entraîner un « blocage total de l’appareil », selon le quotidien britannique The Guardian. Elle touche aussi les utilisateurs qui « ont fait réparer le capteur d’empreinte digitale, Touch ID, chez un réparateur non-agréé par Apple. » Dans la pratique aussi, et c’est là où le bat blesse, la politique d’Apple est mise en cause. Comme si la marque à la pomme « sabotait volontairement votre iPhone », dit Metronews
 
Du coup, la polémique enfle. Car rapporte Le Monde, l’erreur 53 apparaît notamment « au niveau des câbles d’alimentation du bouton Home. Si ce dernier été changé par un réparateur non-agréé, un problème de synchronisation survient. » Le scandale dans tout ça ? C’est David et Goliath : le match Apple Store contre réparateur non-agrée. Selon Le Monde, « cette guerre apparente aux boutiques indépendantes passe mal, tout comme l’absence d’avertissement de la part d’Apple. » Tant et si bien qu’aux États-Unis, des avocats planchent sur l'éventualité d'une class-action, un recours collectif contre Apple. Ce serait de bonne guerre.