NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Audiences de radio, RTL reste leader quand Europe 1 continue à décevoir





A dernière étude Médiamétrie pour la période de janvier à mars 2017 confirme la position de force de RTL. La radio est suivie par France Inter puis NRJ. Par ailleurs alors que RMC est dans une bonne dynamique, Europe 1 continue à reculer.


ILD
ILD
En radio la bataille est bien plus féroce qu’en télévision. Les jeux sont plus serrés sur les ondes désormais numériques et ce sont surtout les tendances qui doivent être analysées. La dernière étude Médiamétrie est donc assez instructive parce qu’elle montre qui se maintient, qui monte et qui descend dans une période électorale où le public est beaucoup plus attentif aux médias que d’habitude. En l’occurrence les chiffres publiés concernent la période de janvier à mars 2017, pas le plus fort de la campagne non plus mais l’avant dernière ligne droite.
 
« RMC qui rit et Europe 1 qui pleure » résume le magazine Le Point dans un article qui détaille la situation. « RTL confirme encore son leadership, profitant de la stabilité de sa grille de programmes à la rentrée et la préférence actuelle des Français pour les radios parlées, actualité présidentielle oblige, face aux musicales. La radio de la rue Bayard dirigée par Christopher Baldelli affiche 12,2 % d'audience cumulée (contre 11,6 % il y a un an) » avance l’article.
 
En deuxième position on retrouve France Inter avec 11,6% et passe devant NRJ avec 10,6% (soit un recul de presque deux points en un an). La radio publique fait cette bonne performance notamment boostée par la maltinale de Patrick Cohen qui est la plus écoutée. « Après le trio de tête, la radio publique Franceinfo, qui s'était réorganisée à la rentrée dans le cadre du lancement de la chaîne d'information Franceinfo à laquelle elle contribue, reste forte à la faveur de l'actualité présidentielle, à 8,4 % (+ 0,3 point). De quoi satisfaire les dirigeants » continue Le Point. Parmi les satisfaits on retrouve aussi RMC qui a pour ambition déclarée de passer devant Franceinfo.
 
Enfin, dans la catégorie des grands perdants, Europe 1 fait grise mine avec 7,7% d’audiences cumulées. « Convoqués par Arnaud Lagardère et PDG de Lagardère Active, Denis Olivennes, les salariés d'Europe 1 redoutent des annonces importantes ce jeudi matin. Lors de ses vœux 2016 aux salariés, Denis Olivennes avait reconnu la « très mauvaise période » d'Europe 1, lui demandant « d'être à la hauteur du succès des autres marques du pôle Radios-TV » comme les musicales Virgin Radio (à 4,7 % en janvier-mars, après 5 % il y a un an) et RFM (4 %, après 4,5 %) » révèle le magazine.