NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







BMW n'invente pas encore la moto du futur mais fait déjà parler d’elle





Le coup de marketing est réussi pour BMW qui veut garder l’image du premier innovateur pour les deux roues. Après son super scooter électrique qui a trouvé son public, la marque a rendu public une vidéo qui présente son idée pour la moto du futur.


DR BMW
DR BMW
BMW Motorrad, la filiale moto du groupe, vient de démontrer son savoir-faire n matière de communication. La marque fait en effet parler d’elle pour une innovation qu’elle n’a pas encore réussi à atteindre. Dans une vidéo très populaire le groupe explique en effet que l’avenir de la moto sera des véhicules connectés, qui ne pourront pas être accidentées. Un exercice d’anticipation aux allures de publicité qui s’est avéré un coup gagnant.
 
« Pour les festivités de son centenaire, le groupe BMW a décidé, non pas de regarder dans le rétroviseur, mais de se projeter dans le futur. Sous le thème «Next 100» (les cent prochaines années), les quatre marques ont été invitées à voir très loin, à l'horizon 2030-2050. Après BMW qui a été le premier à révéler sa vision de la berline sportive dans le cadre de la cérémonie d'ouverture de son centenaire à Munich, le 7 mars dernier, ce fut ensuite au tour de MINI et de Rolls-Royce de dévoiler le résultat de leurs réflexions et de leurs travaux » contextualise Le Figaro.
 
Les amateurs de motos à l’ancienne, bruyante et odorante, ne retrouverons pas l’esprit biker qu’ils aiment tant. Mais qu’importe, ce n’est pas le cœur de cible de BMW qui vise plutôt la performance, le confort et l’innovation. « Très minimaliste, le projet de BMW se dispense de tout cadran d'instrumentation. Les échanges d'informations entre le motard et sa machine passent donc par les lunettes Visor. Elles projettent ainsi dans le champ du motard les informations utiles à sa conduite. Pour ne pas détourner son attention, le système n'entre en action que lorsqu'il le demande ou lorsque le dispositif le juge utile, dans le cas d'un changement de direction ou lorsqu'un événement s'est produit en aval de la route. Conçu comme un véritable compagnon de la route, Visor est encore capable d'annoncer les dangers à venir ou de définir l'inclinaison idéale pour suivre la bonne trajectoire » explique le quotidien français.
 
Enfin, sur le moteur électrique, le constructeur allemand ne prend pas tant d’avance que ça. Son scooter électrique, malgré un coût élevé, a prouvé ses compétences dans le domaine en trouvant une clientèle.