NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Chez qui veut-on travailler ?





Le Top 50 des employeurs les plus attirants vient d’être dévoilé par la société suédoise Universum.


Chez qui veut-on travailler ?
Google, Microsoft, EY, PwC et BMW Group. Voilà le Top 5 des employeurs les plus attirants au monde. Universum, un cabinet d’audit international spécialisé en Employer Branding, autrement dit, dans l’évaluation et la réputation des employeurs, vient de livrer ses conclusions. En tête de la « marque employeur », le géant de l’Internet américain, Google. Il est en effet considéré comme « un des employeurs les plus attractifs du monde ».

Pour obtenir ces résultats, la société suédoise Universum a questionné 200 000 étudiants. L’enquête a été menée en Europe, aux États-Unis, au Japon, en Australie et dans les pays émergents auprès d’étudiants de grandes écoles de commerce et d'ingénieurs. Pour ces derniers, un employeur attirant doit offrir, en priorité, « la possibilité d'obtenir un revenu élevé ». En second lieu, il doit assurer « le développement et la formation professionnelle ».
 
Google n’est pas une surprise. L’année dernière, la société américaine occupait déjà la première place du classement. En seconde position, arrive Ernst & Young qui séduit notamment les étudiants d'écoles de commerce et de management. Les élèves ingénieurs eux, votent pour Microsoft. En troisième place, ce qui varie par rapport à l’année dernière, figurent PwC et le groupe BMW. Viennent ensuite, pour les étudiants en école de commerce, les sociétés de conseil, KPMG et Deloitte, qui occupent les quatrième et cinquième place du palmarès mondial. Ce dernier a été établi avec les entreprises qui figurent dans le Top 90 des classements nationaux d'au moins six pays.

Chez qui veut-on travailler ?