NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Coupe du monde de football : une première gorgée de bière pour les Bleus





« Allez les Bleus », en Français s’il vous plaît, une bière brésilienne, supportrice de l’équipe de France.


Bière "Allez les Bleus"
Bière "Allez les Bleus"
Une bière qui soutient les Bleus. La bière brésilienne Colorado affiche en effet la couleur, avec ce slogan sur l’étiquette, « Allez les Bleus », en Français dans le texte. Un hasard ? Non, la petite ville de Ribeirão Preto, située dans le sud-est du Brésil, abrite traditionnellement des brasseries de bière. Surtout, pendant la Coupe du monde de football, elle sera le Clairefontaine local pour l’équipe de France, son camp retranché.
 
Dans cette petite ville, si les brasseries sont habituelles, en revanche, la bière Colorado « Allez les Bleus » a été spécialement créée pour la Coupe du monde. Comme son nom l'indique, elle est dédiée à l’équipe française emmenée par Didier Deschamps. C’est en effet à Ribeirão Preto que Franck Ribéry et ses acolytes, s’installeront le temps du Mondial. Marcelo Carneiro da Rocha, à l’origine de la bière «  Allez les Bleus », et fondateur de la société Colorado, a donc voulu marquer le coup. L'histoire ne dit pas si ses compatriotes sont contents...

Avant d’être fan des Bleus, Marcelo Carneiro da Rocha supporte certainement l’équipe brésilienne, mais le brasseur est aussi futé, fan de bière et de notre pays. Avec sa bière spéciale dédicace, il compte bien servir à boire aux 15 000 supporters français attendus dans la ville de Ribeirão Preto, et hôte des joueurs français.

Pour plaire à tout ce petit monde, mais on ne sait pas encore si les Bleus auront envie de boire, ils ont quand même un peu la pression, Marcelo Carneiro da Rocha a repensé la façon dont est faite la bière traditionnelle brésilienne : il a remplacé le manioc par du houblon. 100% alsacien s’il vous plaît. 
 
Le résultat est une bière blonde, « à l’arôme puissant avec un goût très prononcé de houblon d’Alsace », explique le brasseur. S’il supporte l’équipe brésilienne, la Seleçao, et son Dieu vivant, Neymar da Silva Santos Júnior, simplement surnommé Neymar, il soutient aussi l’équipe de France et ne serait pas contre une victoire des Bleus... Mais quand même... Disons, qu’une finale France-Brésil le 13 juillet prochain serait une excellente nouvelle pour ses affaires. Allez les Bleus !