NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Découverte d’une nouvelle planète découverte dans le système solaire





Une équipe internationale d’astronome vient d’annoncer la découverte d’une nouvelle planète dans le système solaire. De seulement 700 kilomètres de diamètre, cette petite dernière se trouve à 9,7 milliards de kilomètres du Soleil et a été baptisée provisoirement 2015 RR245.


ILD
ILD
Son nom est RR 245 et il ne s’agit pas d’un nouveau personnage de Star Wars mais d’une nouvelle planète découverte dans le système solaire. Provisoirement baptisée ainsi, elle vient d’être découverte par une équipe internationale d’astronomes. L’un d’entre eux, le français Jean-Marc Petit du CNRS a expliqué à l’Agence France presse que la planète « se trouve actuellement à 9,7 milliards de kilomètres du Soleil (…) Mais son orbite est très elliptique et il peut s'éloigner jusqu'à 19 milliards de kilomètres ce qui le rend particulièrement intéressant. »

Avec un diamètre de seulement 700 kilomètres, cette petite planète est une découverte de taille pour les astronomes. « Le Minor Planet Center (MPC) de l'Union astronomique internationale (UAI) vient de décerner à cet objet glacé un nom provisoire, 2015 RR245. Ce service, basé aux Etats-Unis, est chargé de collecter les informations sur les objets "mineurs" (comètes, astéroïdes) du système solaire » avance un article de La Depêche .

Classée tout aussi provisoirement dans la catégorie des planètes naines, les observations futures vont permettre dans savoir plus dans les mois à venir. « Pour avoir le statut de planète naine, selon les critères de l'Union astronomique internationale (UAI), il faut que l'objet tourne autour de l'étoile et que sa masse soit assez grande pour qu'il ait une forme sphérique. Mais il n'a pas éliminé les autres petits corps sur son orbite, ce qui le prive d'un titre de planète » explique le journal.

« Neptune est la planète du système solaire la plus éloignée de notre étoile. Au-delà de son orbite, on entre dans la ceinture de Kuiper où évoluent des dizaines de milliers de petits corps, restes de la formation du système solaire il y a environ 4,6 milliards d'années » continue La Dépêche. Pour les scientifiques, c’est donc une découverte exceptionnelle qui ouvre de nouveaux potentiels de recherche.