NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Et le centre commercial du futur sera…connecté





En termes d’urbanisme et d’innovation, les centres commerciaux de demain font plancher architectes, marques et prestataires de services. Tour d’horizon des nouveautés du SIEC, le salon de la distribution et de l'immobilier commercial, qui se tient en ce moment à la Défense.


Et le centre commercial du futur sera…connecté
Dans un monde ultra connecté, les centres commerciaux et l’immobilier commercial de demain se tournent résolument vers le digital. Comment ? Par le biais d’applications mobiles. C’est ce qui ressort du SIEC, le salon de la distribution et de l'immobilier commercial, patronné par le CNCC, le Conseil National des Centres Commerciaux. Dans les années à venir, l’activité de shopping risque de subir une révolution numérique, un peu dans l’esprit du centre Beaugrenelle à Paris, ou d'Aéroville, en Seine-Saint-Denis, aujourd'hui. Cette année, au SIEC, le laboratoire prospectif, Siec’LAB, expose les concepts de jeunes professionnels, qui ont repensé les centres commerciaux de demain.

Loin des projections des promoteurs traditionnels français, qui se sont longtemps inspirés des shopping malls américains, la vision d’aujourd’hui, sur le centre commercial de demain, est en plein boum. L’expérience du shopping risque d’être considérablement renouvelée. Sur le modèle de Hub, on va voir apparaître des espaces conceptuels, connectés, évolutifs et modulables. À l’avance, aura été saisi, tout un panel d’informations liées au client. Les lieux s’animeront alors, en conséquence. Les informations auront été renseignées au préalable grâce à des applis spécialisées.

Les centres commerciaux seront digitaux. Munis d’écrans tactiles qui indiqueront un choix de produits selon un profil particulier, et le budget inhérent. Sans oublier la domotique, qui sera très présente. Les techniques électroniques et informatiques, les automatismes, utilisés dans les bâtiments, et permettant le contrôle à distance, des systèmes de chauffage, d’éclairage seront omniprésents. Ainsi, la musique et la lumière du magasin se modifieront au gré de l’humeur et surtout, du client. Même chose pour les présentoirs. Et comme le monde de demain sera plus que jamais personnalisé, un choix spécial dédicace d’objets susceptibles de nous plaire, sera présenté en display, dans un esprit du moindre effort, et de tentations maximales.

Voilà, en gros, l’avenir des concept stores XXL du futur : shopping personnalisé et à la carte, nice prices annoncés par des applications mobiles et sonores comme inSound, que l’on aura sur son smartphone. Les opérations spéciales pourront ainsi être géolocalisées en fonction de l’endroit où se trouve le client dans le magasin. Autre parti pris : la livraison. Les achats seront centralisés et livrés à domicile.

Et les enfants dans tout ça ? C'est aussi un fer de lance. On pressent que dans le shopping center du futur, l’enfant sera roi. Avec Mappö par exemple, des bornes connectées et des badges rendront les courses ludiques pour les enfants, et donc relax pour les parents. Autre option, qui existe déjà aujourd’hui : faire ses courses sur Internet et se faire livrer à la maison. Non, mais enfin quoi !?
 

Et le centre commercial du futur sera…connecté