NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Facebook, pas équitable ?





Sur Facebook, des « trending topics » pas si objectifs que ça…


Facebook, pas équitable ?
Parti-pris, impartial, pas impartial ? En clair, le réseau social américain est accusé d’interférer sur certains sujets et contenus. Pourquoi ? Soi -disant pour mettre à l’écart ou à l’index, des sites orientés à droite. Le but serait en effet d'éviter « les thématiques conservatrices de ses sujets les plus discutés », selon le site de 20minutes.fr.

Dans tous les cas, le réseau social de Mark Zuckerberg a coupé court aux rumeurs. Facebook a en effet annoncé en début de semaine, « qu’il revoyait ses consignes et renforçait ses contrôles. » Sans omettre de préciser que « notre enquête n’a révélé aucun indice de parti pris politique systématique dans la sélection ou la mise en évidence des articles inclus dans la rubrique Trending Topics », a expliqué Colin Stretch, le conseiller juridique de Facebook. Cet onglet Trending Topics est signalé par une pastille et mentionne, aux États-Unis seulement, « les sujets les plus discutés sur le réseau social. »
 
Pourtant, au début du mois de mai, le site d’information Gizmodo révélait que « d’anciens prestataires du service des Trending Topics accusaient le réseau social de partialité dans ses choix éditoriaux. » Aujourd’hui, dans la série de changements annoncés, Facebook « insiste sur le fait que le choix des contenus ne doit pas dépendre d’opinions politiques ou idéologiques. » Le plus gros réseau social étant ainsi ouvert « à toutes les idées. »