NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







« Failcon », conférence de l’échec





Les « Failcon » arrivent en France. Ou comment, dans le secteur de l’Internet, confronter échecs et plantages avec ses pairs, pour rebondir et apprendre de ses erreurs.


« Failcon », conférence de l’échec
On pourrait citer Bruce Lee, dans le genre référence top niveau : « les erreurs sont toujours pardonnables, seulement si celui qui les a commises a le courage de les admettre. » On retrouve cette philosophie dans le mouvement Failcon, autrement dit, les conférences de l’échec. Elles touches le milieu de l'Internet. En novembre dernier, s’est tenue celle de Toulouse : « une journée entière de conférence pour entrepreneurs, startupers, investisseurs, développeurs et designers souhaitant étudier et partager leurs erreurs et se préparer au succès. » C’est beau cette humilité et ce partage d’expériences. Et surtout, c’est tout ce qu’il y a de plus sérieux.  En France, la prochaine aura lieu à Grenoble le 29 janvier prochain *. En Californie, berceau du mouvement, les patrons de la Silicon Valley ont commencé par se retrouver lors de réunions informelles. Au programme de ces rencontres : raconter sans faux-semblant comment échecs, (fail en Anglais) et faillites diverses, les ont finalement poussé à s’améliorer. Plus largement, à innover.
 
Un phénomène auquel s’est intéressée la journaliste Capucine Graby, diplômée d'une maîtrise de sciences de gestion de l'université Paris Dauphine, dans son ouvrage : Grandeurs et misères des stars du Net ** paru il y a deux ans chez Grasset. Dans ce livre, elle dresse le portrait de grands entrepreneurs du Web, les fondateurs de SeLoger, Meetic, OLX, PriceMinister, Vente Privée et Free. S’ils  connaissent aujourd’hui le succès, tous partagent un passé moins glorieux. Avec chute retentissante à la clé, comme celle de Denys Chalumeau avec Promovacances. Les placements risqués qui ont poussé le patron de Free en prison, ou le créateur de Meetic, à la ruine. Leurs confessions emportent le lecteur dans l’univers tumultueux de l’industrie du Web, où tout peut toujours basculer. La France a donc désormais ses Failcon, ou comment discuter de se casser la figure, mais trouver ensemble, les moyens de rebondir. Une attitude constructive et positive. Et comme le disait Antoine de Saint-Exupéry, « vous interdisez les erreurs, vous empêchez ainsi la victoire. »

* grenoble.thefailcon.com
** Grandeurs et misères des stars du Net, Capucine Graby, (Grasset).