NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







"Google is watching you", Microsft attaque avec des t-shirts





Microsoft a choisi d’attaquer frontalement son concurrent par une campagne de critiques sur le respect de la vie privée de Google. Un site internet scroogled a été créé il y a un an. Des accessoires anti Google sont maintenant en vente : mugs, t-shirt, casquettes.


La compagnie Microsoft est passée à une campagne moins subtile d’opposition à son concurrent Google avec une ligne d’accessoires. Les deux entreprises sont rivales d’abord sur le marché des moteurs de recherche, Bing VS Google et de boite de messagerie mail Outlook VS Gmail.
 
Cette campagne porte le nom évocateur de « Scroogled », jeu de mots peu subtile qui fait plus qu’insinuer que Google arnaque ses utilisateurs. À en croire Microsoft sur son site scroogled.com, c’est à un véritable Big Brother que les internautes ont affaire.

Ligne d’accessoires évocateurs

Une boutique a été mise en ligne sur laquelle les internautes peuvent commander surtout des t-shirt qui mettent en garde contre la surveillance de la compagnie de Larry Page. L’un des modèles les plus évocateurs montre le logo de Google Chrome dans un chapeau et un manteau long, style espion, avec « Je te surveille » et en plus petit «Est-ce que vous utilisez Google Search? Gmail? Google Chat? Chrome? Alors Google vous surveille ... tout le temps». Mais on y trouve aussi un modèle de mug noir avec le logo de Google Chrome et le slogan « restez calme pendant que nous volons vos données ». Une casquette plagiant la police de la marque arbore un « Scroogled » coloré.
 
La ligne d’accessoires est un pas de plus dans une campagne de dénigrement qui date d’un an. Des vidéos sont lancées depuis cette époque et le site scroogled.com a été mis en ligne. Microsoft reproche à Google de regarder « tous les mails envoyés ou reçus sur Gmail, afin de trouver des mots-clés et créer des publicités adaptées à votre correspondance» sur Gmail ou de donner « à la compagnie de l’application votre nom complet, votre adresse mail et le quartier dans lequel vous vivez » sur le Google’s Play Store d'Android.
 
La compagnie a répondu dans le Daily Mail que « la recherche de mots-clés sur Gmail est automatique, aucun humain ne lit vos emails ou vos informations personnelles afin de créer des pubs adaptées. » Microsoft ne serait d’ailleurs pas tout à fait innocent dans l’utilisation de ce genre de pratiques puisque les courriels de Outlook seraient aussi scannés pour détecter les virus.