NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Insolite – Une famille américaine intoxiquée par des steaks au LSD





Une famille américaine a été hospitalisée après avoir commencé à ressentir des hallucinations après avoir diné. Ils ont ensuite réalisé que les steaks, achetés en grande surface, étaient contaminés à la LSD.


On connaissait les gâteaux à la marijuana mais pas les steaks au LSD. Il ne s’agit pas de la dernière invention pour faire la fête, mais d’un incident qui aurait pu être fatale à une famille de Floride aux Etats-Unis.

La chaine américaine ABC a raconté cette histoire hallucinante. Un couple et deux enfants, se sont inquiétés quand à la fin du repas ils ont commencé à avoir des hallucinations. Les effets étant partagés par tous les membres de la famille, dont la mère enceinte, ils ont appelé les secours qui ont établis qu’ils s’agissaient des effets du LSD.

Enquête en cours sur l’origine de la viande

Les faits se sont déroulés dans la ville de Tampa en Floride  lundi 3 mars. Jessica Rosado, 31 ans, enceinte de neuf mois au moment de l'incident, son compagnon Ronnie Morales, 24 ans, et les deux enfants de Jessica, Elyana Serrano, 7 ans et Rayna Serrano 6 ans, ont été hospitalisés après avoir mangé un steak acheté dans la grande surface Wamart de Tampa.

Tous les membres de la famille ont été touchés par des hallucinations et des symptômes d’une « maladie mystérieuse ». Alertés par le fait qu’ils ressentaient tous des effets inquiétants, ils décident d’appeler les secours.

À l’hôpital les médecins préfère provoquer l’accouchement de Jessica. Elle donne naissance à un garçon « en bonne santé » indique ABC. Son compagnon et ses deux enfants ont été pris en charge par le personnel médical qui a procédé à des incubations de la trachée. Ils sont vite ressortis de l’hôpital.
 
La police, citée par ABC, a déclaré « qu’une enquête est en cours pour déterminer comment la drogue s’était retrouvée dans le repas familial » ajoutant que « à l’heure actuelle » les enquêteurs ne savaient pas s’il s’agissait d’un acte criminel.

La grande surface Walmart a expliqué à ABC News que la viande avait été enlevée des rayons et que ce type de produits arrivaient conditionnés dans les magasins sans être manipulés par les employés. Les dirigeants de Walmart ont affirmé être en contact avec les fournisseurs qui assurent qu’aucun autre incident n’a été signalé.