NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Intel rappelle sa montre Basis Peak à cause de problèmes de surchauffes et de brulures





Après avoir reconnu qu’il avait des problèmes de surchauffes il y a quelques mois, Intel a finalement décidé de rappeler tous les exemplaires de sa montre Peak. Faute d’avoir trouvé une solution la firme s’engage à rembourser ses clients et les invite à retourner le produit.


Image de promotion Basis Peak
Image de promotion Basis Peak
Finalement Basis, la filiale d’Intel, n’a pas trouvé de solution aux problèmes de surchauffes de ses montres connectées. Il y a deux mois Basis reconnaissait qu’il existait des problèmes importants de surchauffe avec sa montre Peak. A l’époque les ingénieurs de l’entreprise comptaient mettre le logiciel de la montre à jour pour agir sur le problème. « Malheureusement, malgré tous nos efforts, nous ne sommes pas en mesure de développer cette solution sans compromettre complètement l'expérience utilisateur » explique le fabricant sur son blog.

Face à un problème insolvable sur le court terme, Basis préfère demander à tous ses clients de rendre la montre et les accessoires pour être remboursés en intégralité.
 

Des surchauffes pouvant causer des brulures

« Dans les faits, les problèmes de surchauffe rencontrés par la Peak n'ont rien d'anecdotique. Même Basis évoque des températures suffisantes pour "provoquer des brûlures ou des cloques sur la surface de la peau". D'après la filiale d'Intel, qui ne se cache pas derrière son petit doigt, "il est important d'arrêter immédiatement d'utiliser [la] montre". Naturellement, dans de telles circonstances, le support a également été interrompu » détaille le site spécialisé Les Numériques .

« Pour Intel, c’est un sérieux coup d’arrêt à son incursion dans le domaine des montres connectées, après le rachat de Basis pour 100 millions de dollars en 2014. Le mail annonce par ailleurs l’arrêt immédiat du support logiciel de la Basis Peak » 01net.com .

La marque explique que les données des utilisateurs seront accessibles jusqu'au 31 décembre 2016. A partir de cette date les montres toujours en circulation ne se synchroniseront plus et donc ne fonctionneront plus. Un bien mauvais coup de communication pour Intel et sa filiale qui espéraient s’installer durablement dans ce nouveau secteur.