NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







JO, des scientifiques n’arrivent pas à comprendre pourquoi Usan Bolt court aussi vite





L’homme le plus rapide du monde fascine bien au-delà du monde sportif. En atteignant 37 km/h, le sprinter défie les lois de la physique. A tel point que des scientifiques essayent de comprendre ses performances sans totalement réussir à les cerner.


ILD
ILD
Pourquoi Usain Bolt court-il aussi vite ? Cette question à laquelle tant d’athlètes aimeraient avoir une réponse intéresse aussi le monde scientifique. Le sprinter le plus rapide du monde, avec un 100 mètres en 9,69 secondes en 2008 puis 9,58 secondes en 2009, fascine.  « Des scientifiques sont même allés jusqu’à décortiquer ses performances. Par exemple, Usain Bolt a exécuté son fameux 100 mètres des Jeux d'été de 2008 en faisant 41 pas.La plupart des autres coureurs font la même distance avec une moyenne de 44 pas. Les foulées de l'athlète jamaïcain lui donnent donc un avantage certains sur ses adversaires.Ses longues jambes et le fait qu’il mesure 1 mètre 95 ne seraient pas étrangères à ce phénomène » rapporte le site Le Journal de Montréal.
 

Bolt, un cas unique mais encore perfectible

« Dans une vidéo diffusée par le réseau américain NBC, Dre Annette Hosoi, une ingénieure mécanique du Massachusetts Institute of Technology(MIT), décrit les performances du sprinteur en ces termes: «Usain Bolt est unique en quelque sorte car il est à la fois capable d’acquérir une accélération supérieure tout en maintenant sa vitesse de pointe.» » continue l’article.

Sans arriver à complètement comprendre ce qui fait que Bolt surclasse à ce point ses concurrents, les scientifiques ont étudié ses caractéristiques physiques pour essayer de cerner le problème. Puisque chaque muscle a une utilité, les chercheurs essayent de savoir à quoi sert chacun d’entre eux dans la propulsion de l’athlète. «Si nous arrivons à cerner la fonction précise de ses muscles, ça pourrait aider Usain Bolt à modifier son entraînement ou à mieux comprendre comment il peut devenir encore plus rapide», a même affirmé, Samuel Hamner l’un des scientifiques associé à cette recherche. Une proposition alléchante pour le show man toujours à la recherche d’une nouvelle performance.