NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Japon : jamais sans mon papier toilette





On savait les Japonais fans de leurs toilettes et de « l’art de vivre » qui va avec. Aujourd’hui, les autorités incitent les habitants de l’archipel à faire des réserves de papier toilette.


Japon : jamais sans mon papier toilette
« Faites des réserves de papier toilette. » C’est le conseil, pas du tout anecdotique, mais très sérieux, du gouvernement japonais à ses concitoyens. Cette injonction fait en effet partie d’une campagne pour sensibiliser les habitants aux catastrophes naturelles, possibles au Japon. On l’a vu avec le tsunami, les tremblements de terre à répétition.
 
On pourrait penser que devant une telle probabilité, les autorités demandent aux habitants de faire des réserves d’eau minérale, de kits de premier secours, de vivres. Et en fait, pas du tout. Papier toilette, papier toilette. « Soyez prêts », a en effet déclaré le Ministre de l'Industrie lors de l’inauguration d’une exposition organisée à Tokyo, juste avant la journée nationale des désastres, qui a lieu aujourd’hui. Cette dernière a été instaurée en hommage au séisme qui a tué plus de 100 000 personnes dans la région du Kanto en 1923.
 
Cet ordre fait d’ailleurs écho à une autre exposition consacrée aux toilettes, et plus précisément, aux conséquences écologiques des excréments humains. Cette dernière a lieu en ce moment au Musée des Sciences et de l’Avenir à Tokyo. Elle est intitulée « Les déjections humaines et l’avenir de la planète ».
 
Pour en revenir à nos moutons, le Ministre de l'Industrie ne rigole pas du tout. Dans son allocution, il a continué : « Commencez à vous constituer des réserves des rouleaux à la maison en quantité suffisante pour tenir minimum un mois, le temps nécessaire pour un retour à la normale du marché en cas de désastre majeur. » Waouh.
 
Cependant, le Ministre sait de quoi il parle. En cas de séisme par exemple, « le nombre de toilettes utilisables pose toujours problème » dit-il... à cause notamment d’un manque de papier toilette. Cette situation n’est pas une projection, mais bel et bien la réalité telle qu’elle a été vécue il y a trois ans lors du tremblement de terre dans la région du Tohoku. L’approvisionnement avait fait défaut : les survivants s’étant précipité sur le graal dans les magasins, créant la pénurie. Carence également, dans les villes éloignées de la catastrophe, comme Tokyo...
 
Au Japon, la production de papier toilette reste faible. De plus, elle se concentre dans la région de Shizuoka, particulièrement sensible aux  tremblement de terre. Au-delà du papier toilette, les autorités japonaises rappellent malgré tout l’importance pour chaque habitant d’avoir chez lui des stocks de nourriture, des biens de première nécessité : lampes de poche, eau potable et toilettes portables. On revient toujours aux toilettes...

Japon : jamais sans mon papier toilette