NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Johnny Halliday, l’artiste qui a connu tous les Présidents de la Vème République





Johnny Halliday est un monument culturel à lui tout seul. A tel point que le chanteur qui a commencé sa carrière en 1958 peut se targuer d’avoir connu tous les présidents de la Vème République qui ont plus d’une fois cherché à profiter de la célébrité pour asseoir leur popularité.


DR site officiel
DR site officiel
« Les présidents passent mais Johnny reste » note avec humour le magazine people Gala . Dans un article consacré au chanteur, le magazine note que le rockeur le plus connu des Français a commencé sa carrière en 1958 et a donc connu tous les présidents de la Vème République. S’il a tout de même fallu quelques années pour qu’il s’installe comme une star nationale puis quasiment une mascotte, la sphère politique a très vite cherché à instrumentaliser le phénomène Johnny Halliday.

« Les hommes et femmes politiques le savent, se faire rallier par Johnny Hallyday, légende vivante qui tient en respect plusieurs génération de Français, est une aubaine absolue ; un coup de boost énorme pour leur popularité. Le rockeur en a évidemment conscience aussi c’est non sans sourire intérieurement qu’ils voient arriver au loin les opportunistes » avance Gala.

La  première relation quasiment intime a été avec Jacques Chirac : « C’est ainsi qu’il s’est retrouvé à nourrir des amitiés profondes comme avec  Jacques Chirac, qui durant ses douze années à la tête de l’Elysée, s’invitait parfois chez les Hallyday pour boire une petite Corona pendant que Laeticia préparait le repas. » Ensuite il a soutenu Nicolas Sarkozy en 2007 avant de finalement regretter avoir donner son avis sur la politique tout en avouant avoir été déçu par l’ancien maire de Neuilly. François Hollande lui aussi a essayé de mettre de son côté le chanteur en l’invitant à diner à au moins une reprise.

Pour Gala, « c’est à présent avec Emma­nuel Macron que le rockeur de 74 ans tissent des liens de plus en plus forts. Au point de l’avoir salué ce dimanche sur la scène de l’AccorHo­tel Arena à l’oc­ca­sion de la seconde repré­sen­ta­tion pari­sienne des Vieilles Canailles ; concert auquel a assisté le couple prési­den­tiel : « Je voudrais saluer mon ami Emma­nuel Macron », a lancé Johnny devant une foule conquise. »

Lire en intégralité l’article du magazine Gala