NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







La France, Internet et ses failles





La France serait un des pays européens où la sécurité sur Internet laisserait le plus à désirer.


La France, Internet et ses failles
En retard la France ? Ce serait le cas, notamment, en ce qui concerne la sécurité sur Internet. C’est ce qui ressort d’un sondage effectué par Eurostat. Ce dernier a été rendu public à l’occasion de la Journée pour un Internet plus sûr. Cette Journée est un événement d'initiative européenne mis en place il y a dix ans. Il a aujourd’hui une portée mondiale. Au niveau de l’Europe, la France serait en effet un des pays « où Internet est jugé le moins sûr », rapporte Le Figaro. Ainsi, d’après un baromètre Eurostat publié lundi 8 février, un tiers des internautes français reconnaissent avoir « rencontré un problème de sécurité sur le Web en 2015. »
 
Qui dit « problème de sécurité » prend en compte de nombreux incidents. Il peut s’agir d’un appareil, notamment d’un ordinateur, qui « a été touché par un virus. » Mais cela comprend également les internautes « dont les informations personnelles ou la vie privée ont été abusées ; les victimes de messages frauduleux (phishing), de pertes financières dues à un paiement par carte et enfin les Français dont les enfants ont eu accès à des sites Web jugés inappropriés. »
 
Toutefois, les virus informatiques restent le problème prédominant. En effet, « les internautes français disent avoir été plus frappés que la moyenne européenne par des virus informatiques (29%, contre 21%). » Les Français sont aussi légèrement plus touchés que la moyenne des Européens, par des messages frauduleux qui cherchent à récupérer leurs données personnelles.
 
Ajoutés les uns à la suite des autres, tous ces soucis de sécurité font beaucoup. Ils représentent en effet un ensemble de problèmes supérieurs à la moyenne rencontrés dans les autres pays européens. 25% des Français se disent ainsi touchés. Ce qui situe la France, dans les cinq pays les moins sûrs, avec Malte (34%), le Portugal (36%), la Hongrie (39%) et la Croatie (42%), selon l'Office statistique de l'Union européenne. A contrario, les pays jugés les plus sûrs en terme de sécurité sur Internet, sont les suivants : République Tchèque (10%), Pays-Bas (11%), Slovaquie (13%), Irlande (14%) et Chypre (15%).
 
Pour autant, ces chiffres ne marquent pas d’augmentation. Au contraire, ils sont en baisse par rapport aux derniers résultats obtenus par Eurostat en 2010. Il y a quatre ans, 34% des internautes français se disaient victimes de virus, contre 29% aujourd’hui. Malgré tout, ces « craintes relatives à la sécurité » révèle Eurostat, continuent aujourd’hui de décourager certains internautes « d'effectuer des achats en ligne (19%) ou de réaliser des activités bancaires par Internet (18%). » En matière de sécurité Internet, il est donc temps que la France comble ses failles. 

La France, Internet et ses failles