NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







La compagnie Vueling menacée de sanctions pour annulations de vols





8 000 voyageurs ont été touchés par les annulations et les retards de la compagnie Vueling. Une trentaine de vols ont été annulés le weekend dernier en pleine période de pic touristique. Une situation intolérable pour les autorités espagnoles qui viennent de menacer la compagnie de sanctions.


Coup dur pour la compagnie Vueling. La société espagnole fait parler d'elle avec une publicité dont elle se serait volontiers passée. « Samedi et dimanche, plus de trente vols à destination de villes européennes ou espagnoles ont été annulés et de nombreux autres retardés ou déroutés, d’après Vueling, qui n’a pas donné le nombre exact de vols annulés depuis jeudi » rapporte Le Monde.

8 000 passagers auraient été touchés par ces retards et annulations qui ont eu de lourdes conséquences sur le bon fonctionnement de l'aéroport de Barcelone. Dans un secteur où la réputation et l'image sont cruciaux, Vueling est même menacée de sanctions par les autorités espagnoles qui estiment que la compagnie a dépassé les bornes, en pleine période de ruée vers la capitale de la Catalogne.


La grève française responsable

Si la compagnie a affirmé que la situation était en voie de normalisation lundi matin, la ministre de l'équipement, Ana Pastor Julian, a affirmé que les désorganisations avaient été trop importantes pour que l'affaire s'arrête là et a ouvert une procédure de sanction. Sans que l'on en sache plus sur le montant de la sanction que la compagnie pourrait avoir à régler, c'est un petit tracas pour une compagnie qui va très bien. En douze annnées d'existence cette filiale d'IAG s'est chargé du transport de plus d'un tiers des passagers qui sont passés par Barcelone avec une progression de 15 % du nombre de passagers en 2015.
« Le directeur commercial de Vueling, David Garcia, a assuré à la radio Cadena Ser qu’une grève des contrôleurs aériens le 28 juin en France, qui a entraîné l’annulation de 56 vols, était la « raison principale » de ces difficultés, la compagnie ayant tenté de replacer les passagers dans d’autres avions déjà bien remplis » rapporte le quotidien français.