NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Lagardère se débarrasse de 10 magazines dont Psychologies et Auto Moto





Denis Olivennes, président de Lagardère Active, annonce un plan de réorganisation de la branche presse. 10 magazines vont être cédés et 350 postes supprimés. Le groupe souffre de la « rupture radicale du numérique ».


Lagardère se débarrasse de 10 magazines dont Psychologies et Auto Moto
Jeudi matin en comité d’entreprise, le président de Lagardère Active, Denis Olivennes, annonce un plan de réorganisation de la branche presse. Le premier éditeur de magazine français avec 39 journaux, va se débarrasser de dix titres dont Psychologies Magazine et Auto Moto. Par ailleurs, Première et Pariscope n’existeront plus qu’en version numérique. Un communiqué du groupe explique que le plan devrait toucher 350 postes permanents sur les 1 200 salariés que compte le département presse de Lagardère.

Le numérique en cause
Dans une interview accordée au journal Le Monde, Olivennes explique cette décision ainsi : « Partout, la presse fait face à une rupture radicale : Internet, c'est une offre de contenus pléthorique, accessible à tout instant, sur tous supports et le plus souvent gratuite. » La baisse des revenus publicitaire cause d’après lui la « situation sans précédent » d’un monde la presse « au bord de l’infarctus. » Le groupe met donc en œuvre des « thérapies de choc ». La branche presse va être réorganisée en pôles spécialisés dans lesquels des stratégies de développement numérique seront entreprises. 400 salariés ont manifesté jeudi matin à l’appel des syndicats. Ils dénoncent le « silence assourdissant » de la direction sur l’ampleur exacte du plan de réorganisation. Les responsables syndicaux appellent les dirigeants à injecter de l’argent dans la presse pour encourager les « déclinaisons numériques. »