NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Las Vegas : rétro-futurisme au CES





Quand la high-tech se met au niveau des nostalgiques, ça donne des innovations pointues mais au look rétro.


Tablette équipée d'un clavier de machine à écrire, platine vinyle Wifi ou caméra Super 8 pour smartphone… Si les technologies sont de plus en plus avancées, les utilisateurs seraient-ils de plus en plus nostalgiques ? C’est ce qui ressort du CES, le Consumer Electronics Show, grand messe de la high-tech, qui se tient actuellement à Las Vegas aux États-Unis.
 
Dans la pratique, une tendance se dessine. Elle tente de combler le gap entre technologies de pointe et design rétro. À Las Vegas ont ainsi été présentés divers appareils qui empruntent à l’esthétique des années 80, 30 ou 2000, mais dotés des dernières innovations technologiques. Au premier abord, cela peut surprendre. Sur la durée, il faut voir si le phénomène perdure.

Dans tous les cas, designers, concepteurs et ingénieurs se sont creusés les méninges. À l’arrivée, Qwerkywriter sort un clavier imitant celui des vieilles Remington. Mais nouveauté, il se connecte via Bluetooth à une tablette, un iPhone ou un Mac. Comme cela, écrit Le Figaro, on peut retourner « à la ligne en effectuant un retour chariot. »
 
Dans le même genre, on peut citer les Dumb ou les Flip Phones, téléphones à clapet au look low-tech mais aux performances 3.0. si vous êtes adeptes, peut-être que le Nokia 222 ou le Samsung SM-W2016 sont faits pour vous, ? Même esprit pour la platine vinyle K7 Bluetooth Auna 388-BT, connectée au Wifi par Bluetooth, comme son nom l’indique.
 
Le vinyle fait son grand come-back depuis quelques années. Branché, chic, bobo, il séduit même les moins de quarante ans. Et c’est vrai, rappelle Le Figaro : « face à la piètre qualité des formats MP3 et compact disk, les puristes du son préfèrent retourner au vinyle (…) Un engouement d'autant plus justifié par la beauté d'une platine et des grands disques noirs. » La seule différence, c’est qu’aujourd’hui, la platine est connectée.

Au CES, ont encore été présentés des objets au look désuet mais aux fonctionnalités plus pointues, tu meurs : l’iPhone équipé d’une petite caméra Super 8 lancée par la société Lumenati. Elle a imaginé « une extension pour iPhone permettant d'obtenir une optique grand angle, et une application d'édition et de partage instantané, le tout dans un design semblant tout droit sorti des années 60. » Dans la foulée, on peut aussi parler du combiné de téléphone avec « cordon tortillon. » Un pied de nez aux technologies sans fil. Dans tous les cas, l’adage, « faire du neuf avec du vieux » est plus que jamais d’actualité.