NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Le chocolat politique





Quand le sociologue Serge Guérin se penche sur le chocolat, cela donne un essai, « Éloge (politique) du chocolat » aux éditions Lemieux.


Le chocolat politique
« Je n’ai jamais mangé de chocolat tout seul » dit Serge Guérin, sociologue, spécialiste des problématiques liées au vieillissement et des nouvelles formes de solidarité. Et de fait, dans son « Éloge (politique) du chocolat » sorti en janvier dernier chez Lemieux Éditeur, il offre une analyse politique et sociale de ce « produit consensuel ». Pour lui, le chocolat se pose comme un liant social. Mieux, un pont entre les générations.

Pour Serge Guérin, si le plaisir du chocolat est une affaire de goût, en manger est aussi un acte d’humanisme et de partage. Dans son essai, il livre ainsi une vision philosophique et très politique à consommer du chocolat. Dans M Le Magazine du Monde, il dit : « Comme souvent avec le chocolat, il y a dans la préparation de la bouillie un rapport au temps et à la patience qui participe directement de l’histoire. » Il aime la bouillie. On le traite de régressif. On l'interpelle : « il faudrait peut-être grandir ! ». Lui continue à se livrer à ce « cérémonial bienveillant », à consommer et à aimer la bouillie au chocolat.

Dans cet essai original, érudit et drôle, on retrouvera également un abécédaire du chocolat. Mais aussi les passions et admirations de l’auteur. Serge Guérin cherche à nous convaincre des vertus 100% civiques du cacao, celles qui constituent un merveilleux liant social et un véritable art de la rencontre. De Brest à New York, Serge Guérin énonce les moments de dégustation de cacao, en mettant en avant les travers qu’occasionnent la mondialisation et la modernité. Lui-même inconditionnel du chocolat, il décrit, avec humour et philosophie, « un cacao au service de la création, de la rencontre et du lien social. »
 
Éloge (politique) du chocolat, Serge Guérin, (Lemieux Éditeur).