NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Le monospace sur une voie de garage ?





D’après une récente étude, les voitures familiales de type monospace, sont supplantées au profit de modèles crossover ou autres SUV.


Le monospace sur une voie de garage ?
Il y a vingt-cinq ans, le monospace était branché. Aujourd’hui, les choses se compliquent. Il est considéré comme « vieillot » et passé de mode. Terminée, donc, la tendance du monospace ? Presque. C’est ce qui ressort d’une étude récente. Les Français bouderaient désormais ce genre de voiture familiale, pour lui préférer des modèles crossover ou des SUV, abréviation de sport utility vehicle. Le concept de crossover, quant à lui, aussi appelé « multisegment » ou « multi-usage », désigne « un type de véhicule résultant du croisement d’une automobile de type SUV et d’une automobile de type berline voire coupé ou monospace, dans le but de profiter des avantages qu'offrent chacun des deux univers ainsi croisés. »

Selon le site de 20minutes.fr, le crossover, « mélange des genres, grignote les parts de marché des autres formats, dont les monospaces. » Bernard Nomblot, président d’un groupe de distribution automobile Peugeot, explique au site : « la clientèle qui vient nous voir pour acheter un SUV veut un véhicule familial. » Aujourd’hui, tout est bon pour supplanter le bon vieux monospace. Même l’Espace 5 de Renault, lancé au printemps dernier, se positionne au-delà du marché des monospaces.

Ainsi, l’accent est mis sur son côté crossover. Le journaliste automobile Didier Laurent analyse ainsi : Les marques ont compris qu’il y avait un désamour du grand monospace, perçu comme vieillot et rétrograde, et non plus tendance. » Du coup, « les responsables marketing se sont demandés quel genre de véhicule pourrait plaire à la clientèle. Ils ont voulu concevoir un produit plus sexy, connecté, moderne, mais qui offre les mêmes prestations : les SUV et crossovers », ajoute Didier Laurent, également consultant pour le Groupe Argus.

Bernard Nomblot abonde dans son sens : « la volumétrie, le confort des passagers, l’espace, le rangement, les toits panoramiques… Le SUV, c’est le véhicule familial où il fait bon vivre. » Suv et crossovers sont petit à petit devenus des must have, jusqu’à s'illustrer comme un « phénomène de mode. » Exactement, comme le monospace, il y a vingt cinq ans…