NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Les nouveautés du salon auto de Détroit 2013





Le Salon de Détroit a entamé de fort belle manière la saison 2013 des événements automobiles. Premier grand rassemblement international du genre pour cette année, la manifestation a vu l'exposition d'un lot important de nouveautés, preuve que l'optimisme est de mise dans le secteur, du moins de l'autre côté de l'Atlantique. Les firmes européennes, asiatiques et surtout américaines n'ont alors pas lésiné sur les moyens pour exposer leurs plus récentes créations. Nouvelles séries, concept-cars, mais également V8 : retour sur quelques modèles incontournables qui ont fait parler d'eux au cours du plus important salon automobile des États-Unis.


Les nouveautés du salon auto de Détroit 2013

La C7 Stingray à l'honneur

Rien de tel qu'un mythe américain pour ouvrir les hostilités au cours de ce rassemblement automobile au pays de la bannière étoilée. Les affaires vont dans le bon sens et les firmes de la place s'en félicitent : l'éclat des nouveaux modèles américains traduit l'optimisme des constructeurs. Avec la présentation de la septième génération de la Chevrolet Corvette, General Motors est au centre des projecteurs et prouve encore une fois que le supercar fait partie de son apanage. Soixante ans après la sortie de la première série, la Corvette reprend la dénomination Stingray et affiche des arguments toujours aussi attirants. V8 à arbre à cames central, 6,2 l de cylindrée, 16 soupapes, boîte automatique à six rapports permettent à la C7 Stingray de développer 450 chevaux et 610 Nm. Résultat : moins de 4 secondes pour franchir les 100 km/h. Certains changements concernent l'allure de cette dernière-née de la série des Corvettes. Sa ligne effilée est conservée, et l'apparition de nombreux détails rehausse l'ensemble. Ses quatre sorties d'échappement, ses traits anguleux ainsi que ses optiques avant acérées et garnies de diodes témoignent de l'allure agressive du super car. Afin d'assurer un comportement routier infaillible, le centre de gravité de la C7 Stingray a été rabaissé. L'utilisation de l'aluminium et du carbone a été priorisée pour la fabrication de sa structure ainsi que celle de nombreux éléments de sa carrosserie.

Les V8 européens ne sont pas en reste

Les atouts proposés par la Chevrolet C7 Stingray n'ont pas fait trembler les constructeurs européens, dont 4 modèles sortent du lot avec des attributs tout aussi intéressants. En première mondiale à Detroit, la Maserati Quattroporte affiche une version portée par un V8 biturbo de 3,8 l de cylindrée délivrant 530 chevaux et 710 Nm de couple. Le charme italien est à l’honneur sur cette élégante limousine avec un intérieur digne du savoir-faire de la marque au trident. Trois modèles allemands viennent garnir ce lot de V8 qui a marqué le Salon auto de Détroit. BMW impressionne d'emblée avec le M6 Gran Coupé. Ce quatre portes à l'allure élancée propose une motorisation à injection directe de 4,4 l biturbo qui promet 560 chevaux et 680 Nm. La firme aux anneaux quant à elle étoffe sa gamme RS avec la présentation de la RS7 Sportsback. La signature Audi est facilement reconnaissable sur ce modèle, avec des caractéristiques fidèles aux modèles RS de la marque. Prises d'air imposantes, double sortie d'échappement elliptique et boucliers avant et arrière très larges sont autant d'arguments qui font de cette Audi RS7 Sportsback une automobile d'excellence. Enfin, la marque à l'étoile veut aussi proposer son alternative dans ce secteur très disputé des berlines haut de gamme aux performances de sportives. Avec une E63 AMG restylée, Mercedes conforte son expertise dans le domaine. Un V8 biturbo de 5,5 l de cylindrée repose sous le capot de cette merveille signée Mercedes, et sous sa version S, cette E63 AMG restylée délivre 585 chevaux et 800 Nm de couple pour un 0 à 100 km/h en 3,6 secondes.

Les concepts et les prototypes en petite quantité

Le Salon auto de Detroit est forcément l’occasion de remarquer la vision à moyen et long termes des constructeurs majeurs de la planète. Malgré une présence assez faible de concept-cars à la manifestation, quelques-uns d'entre eux ont réussi à taper dans l'œil des nombreux visiteurs. Les marques asiatiques ont ainsi séduit : le japonais Toyota a présenté une berline tricorps dénommée Corolla Furia. Ce concept dont le style est appelé Iconic Dynamism préfigure de l'allure générale que devrait afficher la prochaine génération de la berline best-seller de Toyota. Du côté des crossovers et des SUV, un avant-goût des futurs modèles est d'ores et déjà palpable avec les concepts Urban SUV de Honda, Resonance de Nissan ou le CrossBlue de Volkswagen. La firme allemande a également présenté son prototype Passat Performance, un modèle quatre cylindres 1,8 TSI de 250 chevaux disposé à être le porte-flambeau du groupe outre-Atlantique. Enfin, honneur au concept local avec le Ford Atlas, un pickup au gabarit surdimensionné qui n'est autre que le futur F-150, le modèle le plus vendu du genre aux États-Unis.