NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Les nouveaux MacBookPro, encore plus d'innovations





Les nouveaux MacBook Pro marquent une réelle évolution qui se distingue par un grand nombre d'innovations.


« Apple a enfin rajeuni sa gamme de MacBook Pro avec deux modèles, l'un de 13 pouces et l'autre de 15 pouces », explique un article en ligne du journal Le Figaro, qui ajoute : « première grande nouveauté sur ces deux ordinateurs portables: la présence d'un petit écran tactile allongé, baptisé Touch Bar, en lieu et place des habituelles touches de fonction. Cette innovation doit, selon Apple, renouveler l'expérience de l'ordinateur. Le principe: une série d'icônes et de raccourcis différents s'affiche selon l'application utilisée. »

Personnaliser et interpréter

Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
L’article du Figaro souligne que « la présentation est standard pour le Finder, avec les réglages de luminosité, des haut-parleurs et de l'affichage, et l'aspect change quand on ouvre une autre application ouverte et même en fonction des outils utilisés. »
 
Ainsi, « dans Aperçu, on accède directement aux options de retouche et d'annotation des images. Dans Message, ce sont les suggestions de mots qui apparaissent, comme sur l'iPhone, mais aussi les émoticons qu'on peut choisir plus facilement. »
 
De plus, « d'autres fonctions apparaissent quand on travaille avec Safari, Mail, Photos, le calendrier et même la calculette! De nouvelles versions de Photoshop, Microsoft Office, DaVinci Resolve et Pixelmator, entre autres, tireront parti de la Touch Bar. »
 
Les fonctions affichées par la Touch Bar ne sont pas toujours utiles : « Heureusement, on peut la personnaliser en ajoutant d'autres icônes. Il faudra quand même s'habituer à regarder systématiquement les options proposées et à interpréter les icônes affichées. A l'usage, cette nouveauté peut faciliter les choses en permettant d'agir du bout du doigt sur des fonctions qu'il faudrait aller chercher dans des menus et des sous-menus. Surtout quand on travaille en plein écran et que les menus disparaissent. Les pros préféreront sans doute continuer à utiliser leurs raccourcis claviers. »
 
Lire l’intégralité de l’article du Figaro ici.