NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Les parties prenantes au coeur de l'entreprise





A l'occasion de la sortie du livre "Théorie des parties prenantes" dans la collection "Repères" des éditions La Découverte, il est intéressant d'évoquer la montée en puissance de ces acteurs, de plus en plus nombreux, qui constituent l'environnement de l'entreprise et dont elle se doit de tenir compte.


Les auteurs définissent ainsi le terme : "La notion de partie prenante est généralement utilisée pour désigner un acteur impliqué dont les attentes sont à prendre en compte par les décideurs privés et publics. Les parties prenantes sont celles d'une entreprise, autres que ses actionnaires, qui ont un lien avec son activité, la subissant ou ayant une influence sur elle."

Les parties prenantes au coeur de l'entreprise

Une influence grandissante

Aujourd'hui, les parties prenantes prennent de plus en plus de place dans l'entreprise. Qu'ils s'agissent des actionnaires, des salariés, des clients, des fournisseurs, des sous-traitants, des ONG, des pouvoirs publics ou encore des riverains du site où est implanté une entreprise, il est plus que jamais nécessaire de construire avec elles une relation de confiance afin de les mobiliser et bâtir avec elles de nouveaux projets. 
 
D'une manière générale, les parties prenantes demandent aujourd'hui aux entreprises d'être plus responsables. La base de la démarche de RSE en entreprise est ainsi souvent le résultat d'une réflexion sur les demandes des parties prenantes, des consommateurs par exemple. Aller plus loin dans cette démarche permet d’élargir la préoccupation portée envers les clients aux autres parties prenantes de l’entreprise : les collaborateurs, les actionnaires, la société civile…
 
Et au delà de la démarche de RSE, c'est sur le business model lui même que vont aujourd'hui influer les parties prenantes. En repartant des consommateurs, on se rend compte que ce sont eux qui vont faire preuve ou non de loyauté envers la marque et qui sont en capacité d'agir très concrètement pour favoriser ou nuire à sa réputation. Ils se retrouvent ainsi au coeur de la création de valeur pour l'entreprise.

La nécessité de les identifier

Identifier, cartographier et distinguer chaque partie prenante est donc crucial pour l'entreprise qui doit en même temps qualifier les attentes de chacune. Toute la qualité de la gouvernance viendra ensuite du fait de satisfaire la majeure partie des acteurs impliqués pour créer davantage de valeur.
 
A lire sur le sujet :
Bonnafous-Boucher Maria et Rendtorf Jacob Dahl, La théorie des parties prenantes, La Découverte « Repères », 2014, 128 pages.
 
J. Igalens et S. Point, Vers une nouvelle gouvernance des entreprises : l’entreprise face à ses parties prenantes, Dunod, 2009, 208 pages.