NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







MH17 : par ici la théorie du complot





Avec la destruction du vol MH17, la théorie du complot est relancée. L’occasion, dans un entretien au Figaro.fr, pour Nicolas Chevassus-Au-Louis, auteur du livre, Théories du complot, paru chez First, de revenir sur la genèse de cette théorie. En attendant, la Toile bruisse des bruits les plus fous.


MH17, le site du crash
MH17, le site du crash
Un complot contre Vladimir Poutine… C’est entre autres, une des rumeurs abracadabrantes, qui alimentent le Web depuis la destruction du vol MH17 de la Malaysia Airlines. Interrogé par le site du Figaro, Nicolas Chevassus-Au-Louis, aujourd’hui journaliste à Médiapart, revient sur la théorie du complot, et ses constructions.
 
Pour lui, la théorie du complot peut prendre aujourd'hui dans l’opinion publique, notamment en Russie. Le terreau la facilitant étant déjà bien installé dans ce pays. En effet, explique Nicolas Chevassus-Au-Louis, au Figaro.fr : « Depuis une dizaine d'années, les télévisions du Kremlin décrivent les évènements politiques aux frontières russes, en particulier les révolutions d'Ukraine et de Géorgie, comme le fait de complots occidentaux. Or, on sait bien que l'adhésion à une première théorie du complot rend plus probable l'adhésion à une seconde théorie du complot. »
 
Pour autant, il convient de distinguer le principe de la rumeur, et celui de la théorie du complot. Entre rumeur et théorie du complot, vient s’intercaler un mot qui a une importance fondamentale. Celui de «théorie». Ainsi, on attend d’une théorie qu’elle soit démontée, prouvée, expliquée. En revanche, la rumeur est moins factuelle, elle est beaucoup plus volatile, mais ne cherche pas forcément à légitimer un évènement.
 
En dehors du sordide que représente le crash du vol MH17, cet événement traumatique ouvre la voie à toutes sortes d’interprétations. Ainsi, la théorie du complot apparaît, presque naturellement. Comme l’explique Nicolas Chevassus-Au-Louis, les récentes théories du complot auxquelles nous avons pu assister naissent toujours de la même façon. Elles émergent « de l'exploitation d'incohérences ou de bizarreries apparentes dans les versions données par les autorités d'évènements traumatiques. »
 
Il semblerait d’ailleurs, que les complotistes ou les conspirationnistes soient légion. Ce sont des individus qui ont une grille de lecture d’un événement particulière. En effet, ces personnes ont tendance à expliquer les évènements historiques par des complots imaginés et menés en sous-main par des associations secrètes dont le but manifeste est de faire le mal. Aujourd’hui, avec Internet et les réseaux sociaux, ces théories se répandent davantage, et bien sûr, plus vite. À la fois, ces thèses complotistes comportent souvent une part de réel. Et c’est bien ce qui les différencie de la rumeur.
 
Théories du complot, on nous cache tout, on nous dit rien, Nicolas Chevassus-Au-Louis. (Ed. First).

MH17 : par ici la théorie du complot