NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Mon métier ? Remplacé par un robot





D’ici une vingtaine d’années, il est probable que certains métiers seront totalement automatisés. L'Université d'Oxford en Angleterre, livre ses pronostics : autour de 700 professions.


Mon métier ? Remplacé par un robot
Un métier, un robot. C’est à quelque chose près l’évolution de la société telle que l’anticipent des chercheurs de l’Université d’Oxford en Angleterre. Danger ou avancée ? Dans tous les cas, d’ici quelques années, les robots seront appelés à prendre de plus en plus de place dans la vie de tous les jours. Ces conclusions ont été rapportées par le site Bloomberg. Pour les scientifiques, pas moins de 700 métiers risquent de totalement s’automatiser.
 
Plus concrètement, cela représente presque 50% des salariés actuels aux États-Unis. En premier lieu, les low level jobs, les activités peu qualifiées seront robotisées : hôtesse d’accueil, vendeur, surveillant, employé de fast-food... Avec le développement des véhicules autonomes, la profession de chauffeurs de taxi a également du souci à se faire. Selon l’étude menée par les chercheurs de l’Université d’Oxford, d'ici 10 à 20 ans, 89% des voitures seront conduites par des robots.
 
Difficile en revanche d’automatiser certains métiers « pointus », comme celui de chirurgien. Même chose du côté des arts avec les créateurs par exemple, ou les directeurs artistiques ; les professions à fort potentiel relationnel, médecins, infirmiers. Les métiers de l’éducation devraient subsister. Ces projections, précises, sont le fruit de progrès phénoménaux dans le secteur de l'intelligence artificielle.
 
Ils ont permis à ces scientifiques de quantifier de façon très sûre la future automatisation de ces professions. Pour se faire, ils se sont concentrés sur le principe de machine-learning, ou la capacité des robots à prendre des décisions. Pour nous remplacer, ces machines automatisées devront prendre des décisions de la même façon que nous autres humains.

Mon métier ? Remplacé par un robot