NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Neil Strauss, entre jeu et séduction





Et si la séduction reposait sur des formules et des méthodes bien établies ? De plus en plus d'hommes s'intéressent de très près aux communautés de la séduction, un phénomène ayant vu le jour outre-Atlantique à la fin des années 1990, et qui s'est répandu à travers le monde. Neil Strauss, alias Style, un des membres les plus connus de la communauté, a fait connaître ce mouvement, en partie grâce à son autobiographie : The Game : Penetrating the secret society of the Pick-up. Zoom sur l'univers de la séduction, considéré à la fois comme un jeu, un art et une science.


Crédit photo : Justin Hoch
Crédit photo : Justin Hoch

Neil Strauss, histoire d’un garçon au physique ingrat

Neil Strauss se présente volontiers comme un homme sans véritable avantage pour espérer que la gent féminine lui porte un quelconque intérêt. Considérant son physique comme étant vraiment banal et ennuyeux en raison de sa petite taille, de sa timidité maladive et surtout en raison de son physique ingrat, ce journaliste de profession n'a jamais été un expert de la séduction. Sa principale occupation se résumait à enrichir sa carrière professionnelle en écrivant diverses chroniques pour le compte de divers journaux et revues de grande renommée. Ainsi, il signe de sa plume de nombreux articles à propos de la vie des rocks stars au sein de magazines comme le New York Times ou encore Rolling Stones. Une vie rythmée par le travail et l’absence de présence féminine semblait écarter toute possibilité d’idylle … jusqu'au jour où il décide de pousser les portes d'un inattendu « Atelier séduction », une formule étonnante découverte sur la toile et qui changera à jamais la vie de Neil Strauss.

La rencontre avec les pros de la séduction

Afin d'éclaircir ce sombre horizon qui l'empêche de connaître des relations sérieuses avec les femmes, Neil Strauss prend son courage à deux mains et décide d'affronter toutes ses craintes en s'inscrivant à l'« Atelier séduction ». En devenant membre de cette communauté, il espère ainsi transformer tous ses défauts et retourner une situation devenue insoutenable. La première rencontre a alors été décisive. Mystery, le mentor du groupe, raconte aux apprentis séducteurs son expérience personnelle, jalonnée par au moins deux cents conquêtes féminines, images à l'appui. Convaincu par cette révélation, Neil Strauss, motivé s'implique entièrement dans les enseignements prodigués par le maître. Car, selon ses riches expériences, la séduction n'est pas uniquement une affaire d'appréciations personnelles et de techniques subjectives.

Les premiers préceptes de la séduction : être un « mâle dominant »

Aux yeux de Mystery, une mise en situation est toujours indispensable pour séduire et devenir un « mâle dominant ». Entre jeu et science, l'apprentissage de la séduction repose donc en premier lieu sur la faculté de l'homme à nouer facilement des relations sociales avec les gens et de s'imposer visuellement dans un groupe d'individus. Ensuite, déborder de confiance, être toujours souriant et ne jamais oublier d'afficher son sens de l'humour sont les attitudes idéales qu'il faut s'attribuer. Enfin et non des moindres, l'apparence joue un rôle primordial pour séduire la gent féminine. Il est ainsi essentiel de bien s’habiller. Lorsque ces traits de caractère du « mâle dominant » sont maîtrisés par l'apprenti séducteur, il ne lui reste plus qu'à apprendre diverses techniques efficaces de conversation. Plusieurs formules et expressions tournant autour de thèmes particuliers font généralement leur preuve.

Neil Strauss, un virtuose de la séduction

Ayant suivi avec la plus grande attention tous les enseignements du maître, Neil Strauss s'est transformé petit à petit en véritable expert de la séduction. Après un changement radical de son apparence à base de piercing, de bronzage artificiel et d’un rasage intégral de son crâne, le journaliste frustré est baptisé Style par Mystery. Il accumule alors les conquêtes, mais se résout à apprendre de nouvelles techniques de séduction chez d'autres maîtres. Il acquiert ainsi de nombreuses autres astuces avec les plus grands séducteurs de l'Europe de l'est et surtout à travers de multiples rencontres aux États-Unis. Devenu une référence, il est même reconnu comme le meilleur Pick-Up Artist, ou séducteur de la communauté de la séduction. En 2005, il publie ainsi son livre autobiographique qui devient un best-seller. Il se lance également dans l’enseignement des techniques de séduction qu'il a lui-même développées. Aujourd'hui, les nombreuses communautés de la planète considèrent Neil Strauss comme celui qui a véritablement fait connaître ce phénomène.