NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Publicités comparatives, entre Apple et Microsoft tous les coups sont permis





Microsoft vient de publier une publicité comparative en réponse à un spot Apple. Au début du mois, la marque à la pomme a cherché à convaincre les consommateurs qu’avec un clavier l’iPad remplaçait un ordinateur, la réponse n’a pas tardé et vaut le détour.


Publicités comparatives, entre Apple et Microsoft tous les coups sont permis
C’est une compétition devenue mythique au fil des années. Apple contre Microsoft, Mac contre PC. Cette fois-ci c’est Microsoft qui s’attaque à Apple en prenant pour cible son iPad et la communication autour du clavier qui permettrait à la tablette de concurrencer les ordinateurs.

Début août Apple lance une publicité qui vise à persuader les consommateurs que l’iPad équipé d’un clavier remplace un ordinateur.

Voir ci-dessous la publicité Apple


En réponse, Microsoft met en scène une discussion entre Siri et Cortana. « Siri organise une fête pour célébrer l’arrivée d’un clavier pour l’iPad Pro, ce qui en fait un vrai ordinateur. Cortana lui demande si la tablette profite également d'un processeur plus puissant (un Core i7, tant qu'à faire), d'Office en version intégrale, d’un trackpad et de ports externes…  Toutes ces questions finissent par miner Siri qui se demande en fin de compte si la fête était une bonne idée » résume le site spécialisé 01 Net qui a rapporté les échanges. « Même format court, même titre, même ton... Cette publicité est clairement une réponse à celle diffusée par Apple au début du mois d’août. La firme à la pomme voulait y convaincre les consommateurs que l’iPad Pro était en mesure de remplacer leur ordinateur, notamment grâce à son stylet et son clavier » poursuit l’article.
 

Voir ci-dessous la réplique de Microsoft


 

Les petites piques entre les deux maisons, par vidéos interposées, ne datent pas d’hier, on se rappelle notamment de la série très connue de publicités avec deux personnes incarnant chacun un Mac et un PC. Les « Bonjour je suis Mac, Je suis PC » à l’époque où Windows Vista montrait ses grosses lacunes, rappellent un moment charnière pour Apple qui a commencé à viser un public beaucoup plus large que dans les années 1990.

"I'm Mac I'm PC"