NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Quand la matière est téléportée





Téléporter de la matière, c’est possible. L’expérience vient d’être réalisée par des chercheurs hollandais. Ils ont réussi à téléporter un atome à quelques mètres de sa place initiale.


La téléportation selon Star Trek
La téléportation selon Star Trek
Un bon coup porté aux certitudes. Jusqu’à présent, seuls les scénaristes de la série Star Trek avaient osé… Aujourd’hui, ce n’est plus de la science-fiction, mais bel et bien un fait réel. On doit cette opération scotchante à une équipe de scientifiques hollandais, de l'Université de technologie de Delft, aux Pays-Bas. Ils ont réussi à téléporter un atome à trois mètres de sa place initiale.
 
La téléportation, devenue mythique grâce à la série télévisée Star Trek imaginée en 1964, par Gene Roddenberry, est le principe selon lequel, on peut transférer un corps, une particule, ou une matière dans l’espace, sans trace des positions intermédiaires entre le point de départ, et celui de l'arrivée. Les résultats de ces chercheurs viennent d'être publiés dans la prestigieuse revue Science. Les travaux, menés par le professeur Ronald Hanson, ouvrent un champ des possibles infini.
 
Évidemment, après avoir réussi à téléporter de la matière, tout le monde se pose la question de savoir si téléporter un homme sera possible à l’avenir, et évidemment, pas que Spock. L’opération mené par Ronald Hanson, s’appuie sur le principe de "l'enchevêtrement identitaire des particules subatomiques". Autrement dit, les scientifiques sont partis du constat que l’état de chaque particule peut interagir sur l'autre, même si elles sont distantes.

Alors, la téléportation humaine, c’est pour demain ? On penserait que non. On a tort. Ronald Hanson et son équipe, qui est à l’origine de la première téléportation mondiale, va plus loin. En effet, explique t-il, si on part du fait que l’homme est un ensemble d'atomes liés les uns avec les autres d’une façon donnée, théoriquement, "il devrait être possible de nous téléporter d'un endroit à l'autre. "

Pour autant, ce n’est pas pour demain. En revanche, la téléportation à une vitesse express, d'informations refermées dans une particule, elle, serait rapidement réalisable. Ou comment transférer des données situées dans un département de l’Université de Delft, à un autre édifice distant de plus de mille mètres… Spock ?

Quand la matière est téléportée