NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Record du monde : il demande 2 sextillions de dollars de dommages et intérêts





Les sommes demandées en dommages et intérêts dans les tribunaux du monde entier sont parfois étonnantes, parfois exagérées, parfois incompréhensibles. Mais le tribunal new-yorkais qui a enregistré la plainte de M. Anton Purisina a dû tomber des nues quand il a vu le nombre de zéros qui suivait le chiffre 2 dans le montant des dommages qui étaient demandés. Puis, comparé à la motivation de la plainte, cela a dû entraîner un rire nerveux.


cc/flickr/metalhead
cc/flickr/metalhead
Personne ne va dire que M. Purisina n’a pas souffert lorsque, dans un bus de la ville, il a été mordu par ce qu’il a décrit dans sa plainte comme un « chien enragé » (au sens premier du terme). Et bien entendu le désagrément de voir qu’un « couple de chinois » avait pris des photos de lui pendant qu’il était soigné dans un hôpital de la ville est réel.

Ce dont il a souffert « ne peut être réparé par de l’argent » a-t-il déclaré dans sa plainte. Puisque, tout de même, M. Purisina estime avoir été victime de violation de ses droits civils, dommages personnes, discrimination, fraude, tentative de meurtre, et bien d’autres. Si, si, tout ça est mentionné dans le document de 22 pages qu’il a apporté au tribunal.

Mais bon, dans notre société tout a un prix, même ce qui est « sans prix » (n’en déplaise au groupe Mastercard). Surtout quand la somme a beaucoup, mais alors beaucoup de zéros. En fait, 2 sextillions de dollars, soit la somme demandée en dommages et intérêts, c’est un 2 avec 36 zéros derrière. En gros, ça donne ça :
2 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 (et puis on ajoute « de dollars » derrière).

Pour information, et pour renforcer un peu l’absurde de la situation, le PIB mondial est actuellement estimé à environ 77 000 milliards de dollars, mais on va l’arrondir à 100 000 milliards pour faciliter le calcul. Il faudrait ainsi l’équivalent de 20 trilliards de fois (un 2 avec 22 zéros derrière) le PIB de la Terre pour lui verser ce qu’il demande.

Jérôme Kerviel et ses quelques 4,9 milliards d’euros de dommages et intérêts, par ailleurs annulés par la Cour de Cassation, n’a qu’à bien se tenir.

A noter tout de même que, selon le site Lowering The Bar qui dévoile l’information, le montant réclamé par M. Purisina serait un nouveau record du monde. A noter également que le plaignant a décidé de se représenter lui-même à la barre, sans doute faute d’avoir trouvé un avocat qui ait envie de prononcer « Je demande donc, pour mon client, la somme de 2 sextillions de dollars de dommages au titre du préjudice subi » et de supporter les moqueries de toute la profession durant des années.