NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Révolution dans les transports





Vélo en carton, voiture rétractable ou véhicule qui carbure à l’eau de mer… Le domaine des transports est à la pointe de l’innovation et promet pas mal de surprises.


La e-Sportlimousine roule à l’eau de mer
La e-Sportlimousine roule à l’eau de mer
Limousine qui roule à l’eau salée, avion qui vole à l’énergie solaire, avion sans pilote… Dans le domaine des transports, les innovations redoublent. Ça turbine, laissant entrevoir un futur plein d’inventions. Leurs points communs : nous faciliter le quotidien, et pour la plupart, utiliser des énergies et des technologies propres.

Marre des créneaux ? Le Centre allemand pour l’intelligence artificielle, le DFKI a ainsi mis au point un modèle de véhicule électrique rétractable. Rétractable ? Oui, la voiture est capable de se replier afin de se garer à une place plus petite. Mieux, le prototype présenté au CeBIt, le Global Event for Digital Business qui se tient à Hanovre, peut se fondre dans un trafic dense. D’ici dix ans, ces smart cars pourraient se généraliser.

Attendue dans moins longtemps, c’est cette année que la e-Sportlimousine devrait être lancée. Imaginée par le constructeur allemand NanoFlowCell, cette voiture intelligente carbure à… l’eau de mer ! Munie de deux réservoirs d’une contenance de 200 litres, et de quatre moteurs électriques, elle a une autonomie de 600 kilomètres. Elle a été mise au point en Suisse et vient d’être certifiée conforme par la société allemande TÜV SÜD, « contrôleur » sécurité et qualité.

Dans cet inventaire technologique à la Prévert, Le Point cite encore le vélo en carton du designer israélien Izhar Gafni. Bien avancée, cette innovation devrait être commercialisée à l’été. Sur le principe de pliages d’origami, il a créé un vélo en carton hyper résistant et imperméable. Une bicyclette écologique et économique, durable et coûtant…20 euros.

Après le drame de la Germanwings, le débat sur les avions sans pilote est relancé. Cela fait plusieurs années que les ingénieurs planchent sur des concepts d’avions sans pilote. Ainsi, le fabricant britannique BAE Systems a mis au point le Jetstream 31, un aéronef civil. Il y a deux ans, il a effectué un vol test de 500 miles sans pilote dans l’avion ! Une technologie qui va assurément se développer. Y a t-il un pilote dans l’avion ? Non.