NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Scribble, l’ultra stylo





Capable de reproduire jusqu’à 16 millions de couleurs, le nouveau stylo Scribble est en passe de révolutionner votre vieux feutre, et ce que l'on peut faire avec.


Scribble, l’ultra stylo
Connecté, intelligent, scotchant. Avec Scribble, votre feutre ou votre stylo habituel prennent un sérieux coup de vieux. Ça, c’est de l’innovation Monsieur Michu ! Le stylo Scribble peut comporter jusqu'à 16 millions de nuances, et redynamiser d'un coup l'idée que l'on pourrait se faire de sa propre palette graphique. En plus, son utilisation est simple comme bonjour. Il suffit d’apposer le capteur 16bit-RGB, dont est muni le stylo, sur la couleur que l’on souhaite prélever, et on appuie sur le bouton déclencheur. La couleur choisie est ainsi saisie. Elle peut être reproduite à l'identique, et à l'infini.

Comme celle de l’orange sur la démo, elle sera ainsi stockée dans ce crayon connecté dont les possibilités de nuances sont hallucinantes. La mémoire interne conserve ensuite la couleur pour la réutiliser lorsque l'on voudra, par exemple réaliser un dessin avec. À l’intérieur de Scribble, une cartouche d’encre travaille côté à côté avec un espace dédié aux mélanges de couleurs. 

Scribble a un cerveau, si on peut s’exprimer ainsi, et surtout, une super mémoire. Il peut en effet sauvegarder jusqu'à 100 000 couleurs et en prélever 16 millions ! De quoi nourrir l’inspiration des créatifs de tous poils. Imaginé par la start-up américaine éponyme, il est simple d’utilisation, comme on l’a dit, mais techniquement top niveau : il est équipé d'un processeur ARM 9, d'une mémoire interne de 1 Go, de la technologie Bluetooth 4.0, et d'un port USB pour recharger la batterie.

En apparence, Scribble ne diffère pas vraiment d’un Bic classique à quatre couleurs. Mais en réalité, ce crayon connecté représente une petite révolution. Il peut en effet saisir la couleur de n'importe quel objet qui se trouve autour de nous. Les couleurs ainsi prélevées, peuvent être utilisées pour n’importe quelle application, un dessin, une illustration.

Il existe en deux versions, un modèle à encre, le plus cher, environ 150 dollars, et un modèle stylet autour de 80 dollars. On ne sait pas encore quand il sera commercialisé, mais on peut déjà prédire l’engouement qu'il va provoquer, et le gribouillage inhérent. Pardon, le scribouillage.

Scribble, l’ultra stylo