NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Se tourner les pouces au bureau en août...





Au mois d’août, on travaillerait moins au bureau. Intox ? Non ! Une info qui s’appuie sur les chiffres de Bird Office, plateforme de location de bureaux.


45%. C'est le nombre de salariés qui reconnaissent ne pas faire grand chose de leurs journées au bureau au mois d’août. Ce premier pourcentage donne le ton de l’enquête menée par Bird Office, une plateforme de location d’espaces de bureaux, dont les résultats ont été publiés fin juillet. Pour ce faire, 1 120 personnes ont été interrogées : 44% d’hommes et 56% de femmes, 48% ayant moins de 34 ans ; 25% employés dans des TPE, 28% dans des PME, 16% dans des moyennes entreprises et 31% dans des grandes. Résultat : plus de détente, plus de décontraction. Et dans tous les cas, la vie au bureau au mois d’août est loin d’être considérée comme un enfer. Elle serait même plutôt cool. Cela s’illustre par différents exemples ou habitudes.

En premier lieu, quand les collègues sont majoritairement en vacances, les pauses déjeuner s’allongent. Elle sont ainsi jusqu’à 70% plus longues qu’en temps normal. Les salariés traînent en terrasse ou dans les squares. Dans la foulée, 46% des personnes sondées avouent quitter leur travail plus tôt que d’habitude, au moins plusieurs jours par semaine ! Peut-être est-ce le fait de trouver leur boss plus cool pendant cette période de l’année ? Ils sont ainsi 39% à trouver leur patron plus relax qu'en temps normal.

Résultat, 75% s’habillent de façon plus décontractée. Plus on est jeune et plus on travaille dans une start-up, plus on ose la tong et le short (28%). Comme on est moins occupé que pendant le reste de l’année, et que les salariés interrogés estiment que « les réunions de travail ne sont pas efficaces » selon le site cadremploi.fr qui rapporte les conclusions du sondage, 35% en profitent pour ranger leur bureau, trier ce qui doit l’être. 35% tentent également de rattraper le retard qu’ils estiment avoir pris dans leurs divers projets. Et 70% regardent les photos de vacances que leurs collègues postent sur Facebook ! LOL.

illustration, Alice Landemard pour Bird Office
illustration, Alice Landemard pour Bird Office