NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Séries les plus piratées de 2013, Games of Thrones et Breaking Bad en tête





Le site Torrentfreek.com a publié le classement 2013 des séries téléchargées illégalement. Game of Thrones conserve sa première place suivie de Breaking Bad et The Walking Dead. Les chiffres interrogent sur l’absence de moyens de diffusion rapides et légaux des séries à succès.


Séries les plus piratées de 2013, Games of Thrones et Breaking Bad en tête
Les fans de Game of Thrones n’ont pas attendu les diffusions françaises pour regarder la saison trois de la série à suspense. 5,9 millions de téléchargements illégaux ont été répertoriés pour chaque épisode de la série. C’est plus d’un million de téléchargements de plus que le deuxième du classement de Torrentfreak.com, Breaking Bad (4,2 millions). À la troisième place The Walking Dead confirme sa popularité avec 3,6 millions de téléchargements.
 
Les séries américaines se multiplient, bénéficient de moyens inégalés dans le domaine et confirment ainsi le phénomène mondial. À tel point que les chiffres des téléchargements illégaux sont devenus les meilleurs indicateurs de la popularité de chaque production. Le classement nous montre ainsi que les trois premiers du classement ont connu un bond de popularité en 2013, que Homeland se stabilise et que Dexter et Big Bang Theory plaisent moins.

Moyens légaux moins accessibles

Le phénomène du téléchargement illégal des séries interroge sur les moyens légaux de suivre un programme. Les narrations des séries capitalisent souvent sur le suspense pour fidéliser leur audience. Un spectateur français peut, grâce au téléchargement illégal, regarder la saison 3 de Game of Thrones ou de The Walking Dead plusieurs mois avant sa diffusion sur les chaines françaises. Au final, les audiences françaises des séries ne sont plus du tout révélatrices de leur popularité. Par ailleurs, les adeptes de la version originale rechignent à regarder les versions doublées. Entre quelques heures de décalage avec la diffusion du final de Breaking Bad  et plus de trois mois d’attente, les fans n’ont pas longtemps hésité. Très peu d’entre eux découvriront la conclusion de la série lors de sa diffusion en janvier sur Arte.
 
À quand une alternative légale et séduisante ? Des pistes semblent se dessiner avec le modèle américain de la plateforme Netflix qui semble fonctionner.
Séries les plus piratées de 2013, Games of Thrones et Breaking Bad en tête