NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Tour Auto Optic 2000 : la course des anciennes dans les starting-block !





​Du 20 au 25 avril 2015 aura lieu la 24ème édition du Tour Auto Optic 2000. De Paris à Biarritz, les vieilles mécaniques vont vrombir sur des portions choisies des routes de France, en plus de quelques passages sur circuit. Une occasion en or de voir ou de revoir un patrimoine automobile d’exception dont les performances vont en décoiffer plus d’un au passage !


(Sous licence Creative Commons)
(Sous licence Creative Commons)
Après un temps d’exposition et des préparatifs de départ au grand Palais, les bolides vont s’élancer pour un premier tour de chauffe le mardi 21 avril, direction le château de Courances, à partir duquel sera donné le signal du départ officiel de la compétition. Sur 5 jours, près de 500 pilotes et 250 voitures de légende vont s’affronter sur les petites routes de France et les circuits historiques, dans l’esprit de la course originale dont elle se veut une réplique fidèle. De Magny Cours au circuit de Charade en passant par celui d’Albi, pilotes et véhicules vont s’affronter dans différentes épreuves sur des critères d’endurance, de vitesse pure, et bien sûr de pilotage sur route publique.

Seuls les véhicules ayant historiquement concouru à la course originale peuvent aujourd’hui participer à ces nouvelles éditions, ce qui donne l’occasion unique de voir s’affronter sur circuit aussi bien des Austin Healey 100/4 de 1956 que des Porsche 911 RSR de 1974, aux côtés de Renault Alpine A110, Ford Mustang et des plus confidentielles De Tomaso Pantera ou Lancia Flaminia carrossée par Zagato.

Si l’édition 2014 avait vu la participation, tout à fait réglementaire, d’une Citroën 2CV, c’est une Renault Dauphine de 1962 qui risque cette année de remporter la « médaille du fair-play », en plus de celle de l’enthousiasme. Mais la course réserve tous les ans sont lot de surprises, et bien des voitures puissantes et rapides se sont prises dans les pièges des petites routes glissantes.

Sponsor n°1 de l’opération, le groupe Optic 2000 assurera des prestations gratuites de vérification visuelle et auditive tout au long du parcours, dans des villages dédiés et à l’aide des opticiens sur le tracé du parcours, sur la thématique de la sécurité routière.

Cette année, le Tour Auto se déroule dans un contexte particulier pour l’enseigne qui entend bien profiter de l’évènement pour faire taire les folles spéculations qui circulent depuis sa condamnation, en décembre dernier, à verser près de 30 millions d’euros à son concurrent Optical Center. Pour rappel des faits, le groupe vient de faire appel d’une décision en première instance lui reprochant de supposées fraudes à la mutuelle, sur la seule base de témoignages de clients mystères mandatés par son concurrent. Le groupement Gadol Optic 2000, qui a naturellement fait appel de la décision, s’était notamment placé sous sauvegarde de justice afin de pouvoir ventiler les échéances de paiement jusqu’à l’issue de la procédure d’appel qu’il entrevoit favorable, et éviter que le contentieux n’obère sa trésorerie et donc ses projets de développement dans un environnement concurrentiel dynamique.

L’affaire fait d’ailleurs suite à un litige similaire, au terme duquel le tribunal de commerce de Paris avait débouté Optical Center dans son action contre Krys, en jugeant que l’enseigne n’était pas responsable des actions de quelques magasins indépendants adhérents au seul motif de l’existence de cas de fraude isolés. 

En tout état de cause - rassurons les passionnés – Optic 2000 se porte mieux que jamais et l’affaire n’est pas d’envergure à ternir cet évènement sportif majeur qui rassemblera encore 500 participants cette année et reste l’un des plus beaux plateaux d’Europe pour quiconque se passionne de mécaniques de légende. A commencer par les nombreux spectateurs qui, depuis 1992, se pressent au Tour Auto… à l’instar des bolides en compétition : toutes générations confondues !