NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Trop compliqué, le nom « RER » pourrait être remplacé par « train »





Le nom RER pour le transport en commun de la région parisienne pourrait disparaitre et être remplacé par « train ». L’idée serait de faire disparaitre l’appellation pas claire par soucis de simplification. Après les TGV devenus « Inouïs » ; la mouche du changement de nom semble avoir piqué le secteur ferroviaire.


Trop compliqué, le nom « RER » pourrait être remplacé par « train »
La Lettre du Cheminot croit savoir que le nom « RER » pourrait disparaitre. Le blog, cité ensuite par Les Echos, raconte que les responsables de ce mode de transport de la région parisienne envisage de l’appeler « train ». Tout simplement. « Selon le Stif, la dénomination ne serait pas assez claire et compréhensible pour les voyageurs qui jonglent entrer RER ou trains de banlieue. Aujourd'hui en effet, il existe sept appellations pour l'ensemble des transports urbains: RER, train de banlieue (Transilien), métro, tram express, TZen et bus. A l'issue d'une concertation entre le Stif, des associations de voyageurs, des publics sensibles et des voyageurs étrangers, ces groupes de travail veulent proposer une signalétique "plus accessible". L'idée serait ainsi de n'en retenir que quatre: train, métro, tram et bus. Toutefois, le Stif ne confirme pas de changement pour l'heure: "C'est peut-être une piste on ne s'interdit rien", nous dit-on » rapporte BFMTV.

Dans les faits, quoi qu’ils décident ça ne changera rien au quotidien des milliers de voyageurs qui prendront les mêmes lignes et mettront toujours autant de temps pour aller d’un point à un autre. Après l’annonce de la disparition programmée de l’appellation « TGV » il semble que le monde du transport ferroviaire a choisi des mesures cosmétiques et marketing pour changer d’image. Peu originale, il semble que l’idée commune est qu’il faut changer de nom.

« Ces simplifications commenceront dès le 1er juillet avec la mise en service tu tram 11. Cette ligne devait initialement s'appeler la "tangentielle Nord", un nom finalement rejeté car trop compliqué. Pour opérer cette clarification dans les transports, le Stif pourrait changer de signalétique. Dans des transports concernés, les termes métro, train, tram et bus seront inscrits en toutes lettres. Un changement qui provoque un autre point d'accroche pour la RATP puisque cette signalétique marque la disparition de l'emblématique logo de la RATP, le "M" du métro parisien inscrit dans un cercle », continue BFMTV. Beaucoup de bruit pour pas grand-chose en somme.