NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Un "serious game" lancé par la Prévention Routière





L'association Prévention Routière et Allianz France se sont associé pour lutter contre les risques liés aux angles morts en milieu urbain.


Un "serious game" lancé par la Prévention Routière
Piéton, cycliste, conducteur de deux-roues motorisé : sur les routes, 1 tué sur 3 est un usager vulnérable. En 2015, 20% des cyclistes et 25% des piétons ont été tués à la suite d'un accident avec un poids lourd, un car ou un utilitaire. Souvent en cause : les angles morts et les masques à la visibilité.
Afin de sensibiliser le grand public sur les risques que représentent les angles morts, notamment en milieu urbain, l'association Prévention Routière et Allianz France proposent une expérience inédite.

Dans un communiqué, les deux structures expliquent qu'une application en réalité virtuelle permet d'être au coeur de deux enquêtes sur des accidents de la circulation impliquant des angles morts. Le joueur incarne un journaliste d'investigation qui doit reconstituer les faits pour rédiger l'article qui lancera sa carrière.

II peut, pour y parvenir, revivre les situations en vision subjective en se mettant dans la peau des protagonistes, et doit enquêter pour trouver tous les indices qui l'aideront à expliquer les causes de l'accident. Plusieurs vues lui permettent d'identifier les angles morts et des questions l'orientent pour résoudre le problème... afin de mener à bien ces enquêtes !

« Mène ton enquête»

Ce "serious game" attire l'attention sur le risque de l'angle mort et des masques à la visibilité, tout en impliquant directement le joueur, qui assimilera d'autant mieux les messages de prévention. A la fin de la partie, l'application explique les circonstances de l'accident et amène le joueur à faire évoluer sa perception des risques routiers.

L'application «Mène ton enquête» est téléchargeable gratuitement sur Google Play Store ou AppStore et peut être utilisée grâce à un smartphone et des lunettes immersives ou un casque de réalité virtuelle. Cinq comités régionaux de l'association Prévention Routière ont été équipés de ces casques afin de déployer, à l'aide de cet outil, des actions de prévention sur le terrain.