NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Vacances, les conseils bagages de l’Association prévention routières





A l’approche des vacances d’été l’Association prévention routière (APR) publie un communiqué qui revient sur quelques principes importants quand on charge la voiture de bagages. L’occasion de rappeler que le chargement de la voiture est réglementé par le code de la route. En cas de manquements des amendes de 135 euros pouvant grimper jusqu’à 1 500 euros.


ILD
ILD
Contrairement à ce que les expériences personnelles peuvent laisser penser, la règle qui s’applique n’est pas « tant que ça tient ». La veille des départs en vacances, les habitudes ont la peau dure et nombreux sont ceux qui vont entasser les valises, sacs et autres objets mis à la dernière minute. L’occasion pour l’Association prévention routière (APR) de rappeler qu’il existe des règles assez strictes que peu de personnes respectent. « Répartissez les bagages de façon équilibrée, en plaçant les plus lourds dans le coffre, le plus bas possible (afin de baisser le centre de gravité du véhicule et donc d'éviter de le déséquilibrer). Une règle d'or : dans l'habitacle, ne laissez aucun objet non arrimé. Et en aucun cas sur la plage arrière ! L'objet le plus anodin (une bouteille d'eau par exemple) peut se transformer en projectile au moindre coup de frein et risque de blesser un passager » explique le communiqué.
 
Bien que peu de personne soit au courant, le Code de la route est très précis sur les conditions de chargement. « Une voiture ne peut circuler avec un poids total réel qui excède le poids total autorisé en charge, indiqué sur la carte grise. La largeur du chargement du véhicule ne doit pas dépasser 2,55m. A l'arrière, le chargement d'un véhicule (ou d'une remorque) ne doit pas dépasser de plus de 3 mètres l'extrémité du véhicule (ou de sa remorque). A l'avant, le chargement ne doit pas dépasser l'aplomb antérieur du véhicule » rappelle l’APR. Comme toutes les règles du Code de la route, en cas de manquement une amende de 135 euros peut être appliquée et quand les excès dépassent les limites de plus de 20% il est prévu une amende pénale qui peut grimper jusqu’à 1 500 euros. « Enfin, l'article R.312-19 du Code de la route précise que « toutes précautions utiles doivent être prises pour que le chargement d'un véhicule ne puisse être une cause de dommage ou de danger ». Ainsi, tout conducteur d'un véhicule dont le chargement est mal arrimé encourt une amende forfaitaire de 68 euros » ajoute le texte.