NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Voiture culte, Porsche annone des primes de 9111 euros pour ses salariés





Au lendemain d’une année 2016 record, la marque Porsche a annoncé à ses salariés qu’une prime pouvant atteindre 9 111 euros allait leur être versée. Un clin d’œil à la cultissime 911 qui montre que le scandale du diesel n’a pas tellement menacé la marque.


ILD
ILD
Sur les 27 000 salariés de Prosche, 21 000 sont concernés par la prime que le constructeur de voiture annonce. Un beau pactole qui peut atteindre jusqu’à 9 111 euros, clin d’œil à la mythique Porsche 911 qui a fait la célébrité de la marque. « En 2016, le fabricant du SUV de luxe Cayenne et de la sportive Panamera a enregistré la meilleure année de son histoire, avec un chiffre d'affaires de plus de 22 milliards d'euros et une rentabilité en hausse, à 17,4%. Porsche, habitué à chouchouter ses salariés par une gratification exceptionnelle, avait versé une prime de 8.911 euros en 2015 » précise Boursorama. Dans le communiqué d’annonce de cette prime, il est expliqué qu’il y a «  deux composantes dans ce bonus : 8 411 seront déboursés en raison des résultats positifs de l’entreprise et de l’excellente performance du personnel durant l’année fiscale 2016. 700 euros seront payés comme cotribution spéciale au plan épargne retraite Porsche VarioRente, ou un régime privé. »

L’annonce d’une année record de cette filiale de Volkswagen prend une tournure toute particulière après le scandale des émissions de diesel. Porsche a beau avoir été concerné par la triche, le constructeur réalisé la meilleure année de son histoire juste après. Les dirigeants, conscients du contexte ont expliqué que cette prime était restée limitée. Ceci étant dit, la clientèle Prosche n’est pas exactement connue pour être celle qui se soucie le plus des émissions de CO2 et la marque n’a pas perdu de son prestige avec ses révélations.

Toujours est-il qu’il fait bon travailler chez Porsche, employeur connu pour ses largesses avec ses salariés. A titre de comparaison, Daimler, le propriétaire de Mercedes-Benz a annoncé qu’il allait verser une prime de 5 400 euros à ses 130 000 salariés.