NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Walmart livre dans le frigo, avec ou sans client présent





Walmart a annoncé le lancement de la livraison directement dans le réfrigérateur. Une option disponible pour les clients qui peuvent se faire livrer et demander le rangement même s’ils sont absents de leur domicile. Une possibilité pratique mais qui fait quand même un peu bizarre.


ILD
ILD
Si seulement les courses pouvaient arriver directement dans les placards. C’est à cette phrase en l’air, prononcée par tous les consommateurs pris d’un moment de flemme que Walmart semble répondre. Le groupe d’hypermarchés américains vient en effet d’annoncer le lancement d’une option de livraison directement dans le frigo, même en l’absence du consommateur.

Pour rendre cela possible, Walmart s’est alliée avec la startup Auguste Home pour que les livreurs puissent utiliser un code d’entrée temporaire, pénétrer dans la maison, ranger les courses et sortir. « Et si on peut parvenir à passer le cap et accepter l’idée qu’un parfait étranger vienne farfouiller chez vous pour ranger vos courses, Walmart présente le tout comme une idée très pratique » commente le site Kulture Geek.fr qui s’est fait l’écho de l’information.

Pour rassurer les personnes qui, assez naturellement, sont gênées à l’idée que des inconnus entrent chez eux en leur absence pour ranger leurs courses, le géant américain explique que tout a été pensé. Des caméras installées par la startup doivent permettre d’observer le processus en temps réel grâce à une application. Les livreurs ne pourront rentrer que si personne ne répond à la porte. Enfin, une sonnette spéciale est installée pour que lorsqu’elle est pressée une notification apparaisse sur les téléphones. Le test est lancé sur un échantillon de clients de la startup et doit permettre d’identifier des éventuelles failles ou problèmes qui n’ont pas été anticipés.

« Walmart a redoublé d’efforts dans l’expérimentation de solutions parfois étranges comme celle-ci pour chercher de nouveaux moyens de concurrencer la domination d’Amazon sur le commerce en ligne. Le magasin de commission en ligne a été particulièrement victime dans cette guerre, surtout depuis que Amazon a pris le contrôle de Whole Food cet été » analyse de son côté le site américain spécialisé Mashable.com.