NLTO
Not Like The Others

// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //






Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Windows 8 interdit d'utilisation sur les ordinateurs de l'administration... en Chine





La Chine, royaume de la contrefaçon et du logiciel pirate, qui s'inquiète tout d'un coup des risques de sécurité posés par Windows 8 : on pourrait croire à un gag. Mais l'affaire est plus complexe qu'il n'y paraît...


C'est l'agence Chine Nouvelle qui a annoncé la nouvelle mardi 20 mai : il est désormais interdit d'installer Windows 8 sur les ordinateurs des administrations et agences officielles chinoises. Un gag quand on sait que près de 7 ordinateurs sur 10, en Chine, fonctionnent sous Windows XP, dont le support technique vient justement d'être abandonné par Microsoft. L'histoire ne dit pas quel est le pourcentage de machines qui utilisent une version officielle, non piratée, de Windows XP, y compris dans les administrations et services publics. 

La raison invoquée ? Windows 8 présente des "risques de sécurité", pourtant certainement bien moins nombreux que les failles qui subsistent dans Windows XP et que Microsoft se refuse désormais à combler. Mais les connaisseurs voient surtout derrière cette annonce la volonté du gouvernement chinois d'imposer son propre logiciel système, basé sur Linux, Ubuntu Kylin, qui ressemble à s'y méprendre à... Mac OS X, lui aussi développé à partir d'Unix. De là ce que l'on découvre un jour que des morceaux du code de Mac Os X se trouvent dans le moteur de Ubuntu Kylin, cela ne surprendrait personne...