NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







​Chine, Apple supprime les applications qui aident à contourner la censure





Les autorités chinoises ont tordu le bras d’Apple et obtenu la suppression des applications VPN qui servaient à contourner la censure. L’accès aux réseaux sociaux étaient notamment rendues possible grâce à ses applications. Les fournisseurs de ces VPN ont dénoncé cette décision qu’ils voient comme un coup de pouce d’Apple pour imposer la censure.


ILD
ILD
Ils sont interdits mais tout le monde contourne l’interdiction. C’est ce que l’on retenait jusqu’ici de l’accès aux réseaux sociaux par les internautes chinois. Grâce aux VPN, il était en effet possible de faire fi de la censure des autorités du pays et de naviguer tranquillement. Une situation qui devrait changer pour beaucoup d’utilisateurs puisque que Apple vient d’accepter de supprimer les applications de VPN de son catalogue d’applications.

« On nous a demandé de supprimer certaines applications VPN en Chine qui ne respectaient pas les nouvelles réglementations (…) Ces applications restent disponibles dans tous les autres marchés où elles existent » a en effet annoncé la marque par communiqué le 30 juillet.

La décision choque largement puisqu’elle est interprétée comme la participation passive à la politique de censure mise en place par la Chine. « Cette volonté d'interdire les VPN s'inscrit dans un contexte particulier de restrictions accrues : en novembre 2016 un projet controversé de cybersécurité a ciblé plus à la liberté d'expression en ligne et imposé de nouvelles règles aux fournisseurs de services. Et Apple est le dernier en date à céder sous la pression » précise un article de la radio RTL.

Les entreprises qui fournissent les VPN par le biais de ces applications ont été les premières à réagir. Directement concernées, elles ont déploré cette décision de fait liberticide. « Nous sommes déçus par cette décision, qui représente la mesure la plus drastique que le gouvernement chinois a prise à ce jour pour bloquer l'utilisation des VPN, et nous sommes troublés de voir Apple aider la Chine dans ses efforts de censure » affirme ExpressVPN. Son principal concurrent Star VPN, a écrit sur Twitter – que les Chinois ne peuvent plus consulter su leurs iPhone -  « C'est un précédent très dangereux qui peut conduire à des mouvements similaires dans des pays comme les Emirats arabes unis, etc. où les gouvernements contrôlent l'accès à internet. »