NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -





​Popularité des présidents, de Gaulle largement en tête





Près des deux tiers des personnes sondées ont une opinion favorable de Charles de Gaulle. Largement en tête du sondage YouGov pour le Huffington Post et CNews, la popularité du fondateur de la Vème République explique pourquoi nombre de politique se placent en héritier.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Les gaullistes ou gaulliens sont partout. Dans la plupart des tendances politiques on trouve des personnalités politiques qui se réclament de l’héritage de Charles de Gaulle. Une réalité qui frise parfois le ridicule tant il semble que tous les logiciels politiques ont été accolés au premier président de la cinquième République. Un sondage sur la popularité des différents présidents à l’occasion du 60ème anniversaire de la Constitution explique en grande partie ce phénomène. « Ce 4 octobre marque le 60ème anniversaire de la Constitution de la Ve République qu'il a fondée. A cette occasion, Emmanuel Macron a choisi de prononcer un discours au Conseil constitutionnel. Mais avant cela, le chef de l'Etat se rendra à Colombey-les-Deux-Églises pour rendre hommage à son lointain prédécesseur. En Haute-Marne, l'actuel locataire de l'Elysée qui traverse une grave crise politique, va chercher un peu de l'aura de celui que les Français considèrent comme leur président préféré. C'est ce qui ressort sans contestation de notre enquête » explique le Huffington Post.
 
Un sondage réalisé pour ce site et la chaine CNews par YouGov montre en effet que le général exilé à Londres règne sans partage en terme de popularité. « Non seulement Charles de Gaulle (en poste de 1958 à 1969) recueille 65% d'opinions favorables mais il est le seul à dépasser la majorité. La prime à son bilan présidentiel et peut-être plus encore à son action avant d'arriver à la magistrature suprême, pendant la Seconde guerre mondiale. Deuxième du classement, Jacques Chirac (1995-2007) a une bonne image chez 48% des Français, conséquence d'un net basculement de l'opinion depuis sa retraite. A son départ, seulement 30% de l'opinion avait confiance en lui, selon le baromètre Kantar-Sofres » lit-on plus loin.
 
Georges Pompidou est juste derrière avec 47% d’opinions favorables. « Viennent ensuite le premier président socialiste, François Mitterrand (1981-1995) et Valéry Giscard-d'Estaing (1974-1981) qui ne parvient pas, malgré le temps qui passe, à se faire une bonne place dans le coeur des Français. Y parvenir est toujours l'objectif des derniers anciens Présidents qui clôturent le classement avec Emmanuel Macron » ajoute le site d’infos.