NLTO
Not Like The Others
// MAGAZINE HORS NORME POUR HYPERACTIFS DISTINGUÉS //





Suivez-nous
Twitter
Facebook
Rss







Bezos, le patron d’Amazon est l’homme le plus riche du monde





Forbes a publié le classement des fortunes en 2018 et Bill Gates est détrôné par le patron d’Amazon. Avec une fortune estimée à 112 milliards de dollars il est le seul des 2 208 milliardaires à la tête d’une fortune de douze chiffres.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
Le magazine Forbes vient de publier le classement 2018 des plus grandes fortunes du monde. On apprend ainsi que le fondateur de Microsoft, Bill Gates, n’est plus l’homme le plus riche du monde. Ce n’est pas qu’il a moins d’argent mais c’est qu’avec 90 milliards de dollars il n’est plus que numéro deux. Le PDG d’Amazon lui passe devant avec un patrimoine estimé à 112 milliards de dollars.

« Si le classement n’a connu que peu de mouvement depuis l’an dernier, le fait le plus marquant réside dans l’absence de Bill Gates au sommet. Le fondateur de Microsoft jouit pourtant d’une fortune estimée à 90 milliards de dollars… mais ce n’est pas suffisant pour devancer Jeff Bezos. Le boss d’Amazon est assis sur un magot estimé à 112 milliards de dollars. C’est le seul des 2 208 milliardaires actuellement recensés à afficher un montant à douze chiffres » rapporte Boursorama.

Dans ce petit monde où tout le monde progresse et rares sont ceux qui reculent, les changements s’expliquent avant tout par des accélérations de certains. « Derrière les deux mastodontes, c’est l’homme d’affaire Warren Buffet qui complète le podium. Sacré homme le plus riche du monde en 2008, il est aujourd’hui à la tête d’une fortune estimée à 88 milliards de dollars. Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, étonne quant à lui par sa jeunesse. À 34 ans seulement, son patrimoine est évalué à 71 milliards de dollars, ce qui lui offre la 5e place du classement » lit-on plus loin.

Dans le top 20, la France est présente deux fois. « Bernard Arnault occupe une étonnante 4e place, juste devant Mark Zuckerberg (72,2 milliards de dollars). Il faut dire que le propriétaire et PDG de LVMH, dont il détient 46% du capital, a pu compter sur les excellents résultats de son groupe l’an dernier (+13% sur les ventes, +29% sur les bénéfices). Il a également profité du renforcement de l’euro par rapport au dollar au cours des derniers mois pour voir son patrimoine gonfler de 30 milliards de dollars en un an. » Enfin l’héritière Bettencourt du groupe l’Oréal est à la 18ème place avec 42,2 milliards et est ainsi la deuxième femme la plus riche du monde.