NLTO
Not Like The Others
- Magazine hors norme pour hyperactifs distingués -

Blackberry : clap de fin pour les smartphones ?




4 Février 2020

Ils ont écrit l’histoire de la téléphonie moderne mais n’auront pas su résister à son évolution : les smartphones Blackberry pourraient bien complètement disparaître du marché. Ce serait alors la fin d’une époque et, surtout, la fin des téléphones portable avec clavier physique.


Blackberry : une révolution qui s’est mal terminée

Pixabay/jieyirain
Pixabay/jieyirain
Lorsque Blackberry a sorti le premier téléphone portable avec clavier physique, le groupe avait révolutionné le marché : les emails, notamment, étaient facilement consultables et pouvaient être écrits bien plus rapidement que sur un téléphone classique, alors que la 3G n’en était qu’à ses balbutiements. Le début des années 2000 aura été l’âge d’or de Blackberry à qui seul Nokia faisait de l’ombre. Mais comme le second, la suite de l’aventure a été très compliquée.

L’arrivée, en 2007, de l’iPhone d’Apple a tout chamboulé : le smartphone était né et, rapidement, les constructeurs y ont vu le futur. Blackberry a tenté de tenir bon… mais il a dû se rendre à l’évidence. Entre 2012 et 2016, les parts de marché ont dégringolé au point que Blackberry a annoncé, en 2016, cesser la production des smartphones au profit de ses autres activités dans les logiciels et les services.

TCL annonce la fin de Blackberry

Espérant capitaliser sur la marque qui jouissait toujours d’une très bonne image, TCL a signé en 2016 un accord avec Blackberry pour produire des smartphones estampillés de la marque. Contrairement à Microsoft, qui avait racheté en 2013 la marque Nokia que l’entreprise de Redmond n’a jamais réussi à rendre rentable, TCL et Blackberry n’avaient signé qu’un partenariat.

Mais malgré cet accord, Blackberry, qui a voulu conserver son signe distinctif, le clavier physique, n’aura pas trouvé son public face aux autres smartphones. Le 3 février 2020, au grand regret des amateurs de la marque canadienne et aux nostalgiques des années 2000, TCL a donc communiqué qu’elle ne vendra plus d’appareils Blackberry à partir du 31 août 2020.